Paris : un réseau de prostitution de luxe démantelé

Paris : un réseau de prostitution de luxe démantelé

Paris Vox – Après la prostitution des cités (voir ICI), la prostitution des beaux quartiers… Un réseau de « sex-tour », consistant à déplacer des prostituées de ville en ville, a été démantelé par les policiers de la Brigade de répression du proxénétisme (BRP) de la police judiciaire parisienne.


Cinq proxénètes, originaires d’Egypte, de Palestine, de Serbie, des Philippines et de Cuba, ont été déférés devant la justice. Les prostituées, elles, venaient des pays de l’Est et satisfaisaient, sur Paris, une clientèle bourgeoise du 8e ou du 16e arrondissement prête à payer 250 euros de l’heure. Un « business » juteux qui rapportait près de 1000 euros par jours aux organisateurs.

Selon un rapport de 2015 93 % des femmes qui se prostituent sont étrangères, principalement originaires d’Europe de l’Est (Roumanie et Bulgarie), d’Afrique de l’Ouest (Nigéria) et de Chine.

Fermer le menu