20 % d’immigrés illégaux en Seine-Saint-Denis ?

20 % d’immigrés illégaux en Seine-Saint-Denis ?

Paris Vox – Explosion de l’immigration clandestine dans le 93… Selon un rapport parlementaire, les illégaux représenteraient entre 8 % et 20 % de la population dans le département. Les élus locaux interpellent l’Etat.


Selon le rapport des députés François Cornut-Gentille (LR) et Rodrigue Kokouendo (LaREM), la «République est en échec» dans le 93. Le constat des députés est en effet accablant. Le taux de pauvreté est de 28 % tandis que le taux de chômage se situe à  12,7 %, très largement au-dessus des moyennes nationales.

Cette situation est notamment due au fait que le département est un sas d’entrée de l’immigration en  France par l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Les personnes en situation irrégulière y seraient entre 150 000, 250.000 voire 400.000, l’équivalent de la population totale d’un petit département français comme le Jura. Si l’on ajoute à ces chiffres ceux de l’immigration régulière, le poids extrême des phénomènes migratoires apparaît de façon particulièrement prégnante. Ainsi, dans 15 villes de plus de 10 000 habitants du département, plus de 30 % de la population est d’origine étrangère. Ce taux atteint 43 % à Aubervilliers et à la Courneuve où plus de 8 enfants sur 10 ont au moins un parent immigré.

Cette pression migratoire profite à l’économie parallèle, aux trafics et au développement de la délinquance sur fond de communautarisme. Une situation explosive et de moins en moins contrôlable.

Fermer le menu