Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer ?

Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer ?

Paris Vox – Afin de vous aider à faire le tri dans l’imposante offre culturelle de Paris et de l’Ile de France pour vos sorties à venir, nous vous proposons chaque semaine un petit récapitulatif des incontournables !


Expo Peyo

@Centre Wallonie-Bruxelles

60e anniversaire des Schtroumpfs ! Cette rétrospective inédite à Paris entend mettre en lumière Peyo, le narrateur exceptionnel et le créateur d’univers : celui des Schtroumpfs, bien sûr, mais aussi celui de sa fabuleuse série moyenâgeuse Johan et Pirlouit, ou encore de Benoît Brisefer, petit garçon aux superpouvoirs…A travers une riche sélection de documents rares, de planches originales jamais exposées et de textes inédits, l’EXPO Peyo, se propose de retracer le parcours artistique d’un artiste indispensable du 9ème art. Une exposition à ne schtroumpfer sous aucun prétexte !

 

Salo, le salon du dessin érotique

@Salo VI

Un salon incontournable pour les amateurs d’art et d’érotisme. Ce salon n’est pas là pour raviver la polémique, d’autant qu’il est organisé par les salaisons. Cette année des espaces parisiens se sont associés à Salo, ce parcours est un lien puissant car ce qui réunit chacun c’est le goût de la découverte, de l’autre, de l’inconnu, du plaisir visuel, gustatif, l’envie d’être apprécié et osons un mot rare et rose : aimé. C’est dans l’attraction des différences que les êtres humains ont le plus de points communs, c’est ce qu’affirme Salo VI et ce parcours érotique dans Paris.

 

Légendes souterraines-Codex Urbanus s’invite dans les égouts

@Musée des égouts

Le street artist parisien, Codex Urbanus s’invite dans les égouts pour une exposition avant la fermeture des lieux pour rénovation. Plusieurs thèmes sont abordés dans le parcours créé par Codex Urbanus. À l’entrée, 10 interventions de l’artiste sur de vieux journaux proposent 10 légendes urbaines sur le thème des égouts, oscillant entre récits imaginaires connus et nouveaux mythes fantastiques créés pour la visite. Plus loin, c’est l’étrange Venise souterraine qui est détaillée, uchronie étonnante où les protagonistes de la création des égouts de Paris au XIXème siècle se font construire des villas souterraines et des palais au bord des collecteurs, installation dans le goût du Fantôme de l’Opera de Gaston Leroux. Ensuite, vous pourrez découvrir le bureau secret de l’ingénieur Belgrand qui dès 1854 se lance dans la construction des égouts. Plusieurs mythes souterrains se cachent dans cet étrange espace qui stimule l’imagination. Enfin, tout le long du parcours, d’étranges créatures rupestres chassent et surveillent les tunnels, dans un style typique de l’artiste. Un petit clin d’œil à Eleonore, le crocodile trouvé dans ces égouts en 1984, et qui est un peu le symbole de cette exposition où réalité et mythes se mélangent.

 

L’expo tournante Game of Thrones

@Paris Expo

Directement inspirée de la série mythique de HBO, son ambiance singulière et ses objets cultes, GAME OF THRONES : The touring exhibition permet aux fans de parcourir le Royaume des Sept Couronnes et de voir de près les accessoires, les costumes et les décors authentiques de la série. À travers des scènes immersives, des contenus multimédias et interactifs, les visiteurs voyageront sur les terres mythiques de Westeros et d’Essos pour revivre les épreuves et tribulations des personnages de la série, nobles et gens ordinaires, qui tous luttent pour leur survie à l’ombre du Trône de Fer. Vous pourrez admirer les costumes, les accessoires, les armes et les armures et vous aventurer dans des espaces scénographiques dynamiques qui reflètent les lieux emblématiques de la série.

 

Fermer le menu