Nouveau Vélib’ : c’est toujours la cata !

Nouveau Vélib’ : c’est toujours la cata !

Paris Vox – Le cauchemar « nouveau Vélib’ » continue… Face à la prolifération des vélos inutilisables, la mairie de Paris a demandé  un plan d’urgence » à l’opérateur Smovengo afin de remplacer quelques 3000 vélos défectueux.


Déjà plus que délicate, la « situation s’est fortement dégradée depuis la mi-avril », a ainsi affirmé devant la presse Christophe Najdovski, adjoint EELV chargé des transports auprès de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

D’où la nécessité d’exiger un « plan d’urgence » à l’opérateur, pour remplacer d’ici le 3 mai quelque 3000 vélos dont les batteries ne sont plus en état de fonctionnement.

Ces dysfonctionnements font suite à la décision de Smovengo, confrontés à des difficultés à raccorder au réseau électrique les 670 stations en service fin avril, faire fonctionner près de deux-tiers des vélos sur batteries.

Ajoutez à tout cela la grève du personnel mécontent de ses conditions de travail (voir ICI) et vous obtenez l’un des fiascos les plus complets de l’ère Hidalgo…

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance