Nouveau Vélib’ : c’est toujours la cata !

Nouveau Vélib’ : c’est toujours la cata !

Paris Vox – Le cauchemar « nouveau Vélib’ » continue… Face à la prolifération des vélos inutilisables, la mairie de Paris a demandé  un plan d’urgence » à l’opérateur Smovengo afin de remplacer quelques 3000 vélos défectueux.


Déjà plus que délicate, la «  situation s’est fortement dégradée depuis la mi-avril », a ainsi affirmé devant la presse Christophe Najdovski, adjoint EELV chargé des transports auprès de la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

D’où la nécessité d’exiger un «  plan d’urgence » à l’opérateur, pour remplacer d’ici le 3 mai quelque 3000 vélos dont les batteries ne sont plus en état de fonctionnement.

Ces dysfonctionnements font suite à la décision de Smovengo, confrontés à des difficultés à raccorder au réseau électrique les 670 stations en service fin avril, faire fonctionner près de deux-tiers des vélos sur batteries.

Ajoutez à tout cela la grève du personnel mécontent de ses conditions de travail (voir ICI) et vous obtenez l’un des fiascos les plus complets de l’ère Hidalgo…