Des touristes chinois malmenés au « Printemps » à Paris

Des touristes chinois malmenés au « Printemps » à Paris

Paris Vox – Les médias chinois se sont largement faits l’écho d’un incident qui se serait déroulé mercredi 25 avril, devant l’espace Balenciaga du grand magasin Printemps à Paris. C’est là que  des clients chinois auraient été violemment pris à partie.


Selon ces médias, une cliente chinoise qui faisait la queue mercredi au Printemps à l’entrée d’un espace Balenciaga, s’est insurgée contre des personnes doublant la file d’attente, tandis que son fils venu à sa défense aurait été frappé à terre. Un employé de la marque aurait ensuite prié les clients chinois qui s’étaient indignés de la scène « de quitter les lieux ».

Sur les réseaux sociaux, de nombreux commentaires ont immédiatement appelé au boycott de Balenciaga, coupable de « discrimination » envers les chinois.

Face à ce mouvement d’indignation, Balenciaga et le Printemps ont présenté hier leurs plus plates excuses, en mandarin et en anglais.

Le Printemps a même affirmé qu’il allait organiser des « formations supplémentaires » pour ses employés afin d’éviter ce genre de problèmes à l’avenir.

 

Fermer le menu