Rueil-Malmaison(92) : 4 mois de sursis pour des insultes homophobes

Rueil-Malmaison(92) : 4 mois de sursis pour des insultes homophobes

Paris Vox – La cohabitation des diverses communautés qui composent désormais la population des cités franciliennes est parfois houleuse… Ainsi une femme d’origine nord-africaine vient d’être condamnée  à 4 mois de prison avec sursis pour des insultes homophobes proférées à l’encontre d’un couple homosexuel dans un supermarché.


Le 12 mars dernier, la condamnée n’avait pas supporté que deux hommes passent devant elle dans la file d’attente du supermarché. Elle les avait alors agoni d’injures.

« Vous les pédés vous n’avez pas le droit de vivre. En Algérie les mecs comme vous on les égorge » avait notamment hurlé la jeune femme, avant d’affirmer « Oui je suis homophobe et j’assume ».

Poursuivie pour menaces de mort à caractère homophobe, elle a expliqué ses propos par un simple coup de sang, provoqué par la fatigue due à sa grossesse. Elle a cependant reconnu les faits, tentant toutefois de les atténuer en déclarant  :

« Je les ai insultés de pédés mais s’ils avaient été gros ça aurait été sales gros ou une blonde, blondasse ».

De son côté, technique désormais systématique de défense, elle a affirmé avoir été traitée de « bougnoule », mais aucun des témoins de la scène n’a confirmé cette assertion.

En plus des 4 mois avec sursis, la jeune femme a été condamnée à verser 1.350 euros de dommage et intérêts pour préjudice moral à chacune des victimes et 1.500 euros à chacune des deux associations anti-homophobie qui s’étaient portées parties civiles.

Fermer le menu