Ris-Orangis (91) : massacre inter-ethnique dans un foyer pour migrants

Ris-Orangis (91) : massacre inter-ethnique dans un foyer pour migrants

Paris Vox – Drame sanglant dans un foyer pour migrants. En effet, sans la nuit de lundi à mardi, deux migrants ont été mortellement poignardés dans un centre d’accueil à Ris-Orangis (Essonne). Le meurtrier, également hébergé dans le foyer, a été interpellé par la police.

Les faits se sont déroulés vers une heure du matin. La police intervenue sur place a découvert un Sénégalais de 42 ans et un Ivoirien de 29 ans gravement blessés à l’arme blanche.

Les deux victimes ont rapidement succombé à leurs blessures malgré l’intervention des secours.

Les policiers, sur la base d’un témoignage, ont ensuite arrêté un suspect qui s’était enfui des lieux. Il s’agissait d’un Malien de 36 ans, qui s’est laissé appréhender sans violence. L’homme était blessé à la main.

Les circonstances et les motifs de ce double meurtre n’ont pas encore été établis. La Sûreté départementale de l’Essonne a été saisie.

L’assassin présumé a déjà été condamné pour des faits de violence et a des « antécédents d’hospitalisation pour troubles psychiatriques  ».

On pourra une nouvelle fois s’interroger sur la présence sur notre sol – hébergé, nourri et soigné aux frais du contribuable français – d’un individu migrant avec un pareil profil et de tels antécédents.