Un trafic de stupéfiants découvert entre Paris et Aulnay

Un trafic de stupéfiants découvert entre Paris et Aulnay

Paris Vox – Un trafic de stupéfiants ayant des ramifications dans plusieurs pays européens vient d’être mis en lumière à Aulnay-sous-Bois.


Mardi 3 avril, alors que la France digérait son week-end de Pâques et s’inquiétait des grèves et de comment se déplacer, les forces de l’ordre procédaient à l’interpellation de plusieurs personnes impliquées dans un trafic de drogue d’envergure.

C’est à Aulnay-sous-Bois qu’ont eu lieu plusieurs perquisitions matinales dans la cité des Mille-Mille. Dans le même temps, d’autres perquisitions se sont déroulées dans le huitième arrondissement de Paris. Un appartement était particulièrement ciblé rue Marbeuf, une rue qui jouxte les Champs-Elysées.

A la suite de ces perquisitions, plusieurs produits stupéfiants ont été saisis par les policiers, nos confrères de France 3 Ile de France précisent : « 26 kg de cannabis, 893 g de MDMA (amphétamines), plus de mille cachets d’ecstasy, 267 g de cocaïne, de l’héroïne… »  

Les forces de l’ordre ont également mis la main sur « 31 175 euros en espèces, ainsi que 6 armes de poings, dont 5 pistolets Glock et un colt 45, ainsi que de faux documents administratifs ».

Les enquêteurs, qui suivaient ce groupe de trafiquant quasiment depuis le début de l’année, ont procédé à l’interpellation de 6 personnes. Outre le trafic de drogue de rues, les « revendeurs » auraient écoulé leurs produits stupéfiants par correspondance en les envoyant par la Poste.

 

Fermer le menu