Pourquoi la Tour Eiffel était éteinte samedi 24 mars ?

Pourquoi la Tour Eiffel était éteinte samedi 24 mars ?

Paris Vox – La Tour Eiffel et plus de 300 autres monuments parisiens n’étaient pas illuminés ce samedi 24 mars. L’extinction des monuments avait pour but de « témoigner de l’engagement résolu de la capitale en faveur de la lutte contre le changement climatique et pour la protection de la biodiversité. »


De nombreux monuments parisiens n’étaient pas illuminés samedi 24 mars. Si certains rapprochaient cet état de faits de l’attaque islamiste de Trèbes, en réalité il n’en n’est rien. C’est vendredi 23 mars que le Tour Eiffel avait étét éteinte en hommage aux victimes, extinction devenue tristement habituelle.

L’extinction des monuments s’inscrivait, elle, dans le cadre de « Earth Hour ». Cette opération est proposée par l’association WWF. La Mairie de Paris indique que : « Cette mobilisation marque la détermination de la planète à faire face à son plus grand défi environnemental. »  

L’opération, avant tout symbolique, avait été reprise par 187 pays à travers 3 100 monuments emblématiques situés aux quatre coins du globe (les pyramides d’Egypte, la Tour Eiffel, l’Empire State Building…) l’année dernière.

L’extinction s’est faite en présence de Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire, Pascal Canfin directeur général du WWF France ancien député européen et ancien Ministre du Développement et Anne Hidalgo, maire de Paris.

 

Fermer le menu