24 mars : Nuit des débats à Paris

24 mars : Nuit des débats à Paris

Paris Vox – La nouvelle « nuit des débats » a lieu à Paris le samedi 24 mars. Pour cette édition, des parisiens se rassemblent pour « discuter, débattre, refaire le monde ». L’occasion pour certaines associations de mettre en avant des thématiques communautaires…


La nuit des débats a été imaginée par la municipalité en 2016. Depuis, plusieurs nuits des débats ont été organisées. La prochaine se tiendra le samedi 24 mars 2018.

La Mairie de Paris présente ainsi cette nuit des débats sur son site internet :

« Parce que la conversation est un bien commun et parce que le débat constitue l’essence même de la démocratie, la Nuit des débats est l’occasion de faire vivre cet esprit d’échange. C’est pourquoi nous voulons encourager tous les lieux de débat existants et lieux de convivialité à accueillir cet évènement. Nos bars, nos cafés, nos jardins ont leur part à jouer dans toutes les réflexions et échanges quotidiens. »

Ces débats ont lieu dans différents endroits comme des cafés, des locaux associatifs, ou encore des librairies,  des galeries, dans les musées ou écoles …

Les sujets de discussions sont assez variés. « Pour cette édition, les questions de transition énergétique, de réchauffement climatique, de ville durable et de biodiversité, seront particulièrement d’actualité. »

Parmi les débats annoncés sur le site de la Mairie, on trouve des débats ou l’on pourra parler pèle-mêle du climat, des bidonvilles à Paris, du localisme dans l’alimentation à Paris …

Certains débats sont plus communautaires tels :

  • Table ronde « Représentation LGBT+ et littérature jeunesse » , on se demandera là bas « Quelle place pour les héro-ïne-s LGBT+ en littérature jeunesse en France ? » – Cette débat se tiendra à la Maison du Combattant, de la Vie Associative et Citoyenne dans le 19ème arrondissement.

La Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement propose de son côté une projection suivie d’un débat sur les « Black Panthers : Vanguard of the revolution »

La possibilité est également offerte aux parisiens d’organiser un débat de leur choix.