L’Assemblée nationale décide une réduction de l’allocation pour les obsèques des députés

L’Assemblée nationale décide une réduction de l’allocation pour les obsèques des députés

Paris Vox – Beaucoup ignoraient l’existence de cette allocation, énième avantage dont dispose les députés. Il la découvre à l’occasion de la décision du  bureau de l’Assemblée nationale qui a décidé de réduire fortement le montant de celle-ci.


Jusqu’à présent, un montant forfaitaire était versé, équivalent à un à trois mois de pension, soit 18 255 euros au maximum, pour le décès du député ou ancien député, son conjoint ou ses enfants à charge.

Désormais l’allocation sera limitée aux frais réels et plafonnée à 2350 euros, selon le compte-rendu de la réunion du bureau.

La somme, fixée par référence à ce qui s’applique au Parlement européen, est versée par le fonds de sécurité sociale de l’Assemblée.

En 2017, les « allocations pour frais funéraires » ont représenté un total de 573 000 euros. Selon les nouvelles règles, elles n’auraient représenté  que 191 000 euros.

Fermer le menu