Festival de musique Métal et Folk à Noisiel ce week-end.

Festival de musique Métal et Folk à Noisiel ce week-end.

Paris Vox – Ce week-end à la ferme des buissons à Noisiel a eu lieu la Xème édition du « Pagan Cernunnos Festival ». Ce festival met en avant la scène de métal et de folk chantant des chansons sur des thèmes traditionnelles pour les groupes de métal et des chansons populaires pour le folk.


Nous avons assisté  à plusieurs concerts dont celui de la tête d’affiche, le groupe allemand « Faun. » Le groupe chante en allemand des chansons parlant de la nature, de la mythologie scandinave et germanique. Au son de la viole, de la cornemuse, de la flute mais aussi du synthé et de la guitare électrique, le public fut ainsi transporté dans cet univers ancestral.

A noter aussi la performance de « Laboratorium Presni », six jeunes femmes polonaises chantant accompagné simplement de tambours les chansons populaires de Pologne, Biélorussie et d’Ukraine.

Le groupe « Boisson Divine » reçut aussi une belle acclamation à la fin de son concert. Chantant en occitan avec un mélange d’instruments traditionnels et de beaux riffs de guitare électrique nous ne pouvons que conseiller à nos lecteurs amateur de musique d’écouter ces trois groupes aux styles différents !

Mais il n’y avait pas seulement des concerts lors de ce festival. Un marché avec des artisans avait également lieu juste à côté. Produits de France, avec notamment beaucoup de travail sur cuivre. Avec ce thème un peu ésotérique, il y avait aussi une partie d’exposants vendant des pierres naturelles, des tisanes dont ils vantaient les propriétés bienfaisantes pour l’homme.

Une activité de lecture de conte pour enfants et des démonstrations de combat médiéval sont aussi venu animer ces deux jours de festival.

La restauration se voulait d’inspiration médiévale et les brods étaient particulièrement réussis. La bière, elle aussi locale, était fraiche et agréable à boire entre les concerts dans les salles surchauffés.

Les organisateurs sont bien décidés à remettre cela l’année prochaine.

Avis aux amateurs, si vous voulez passer un bon moment musical, ne rater pas la XIème édition !

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance