Des agriculteurs mettent la pression sur la grande distribution

Des agriculteurs mettent la pression sur la grande distribution

Paris Vox – Ce lundi 26 février, une cinquantaine d’agriculteurs ont manifesté devant les sièges de Leclerc et Carrefour en région parisienne.


Alors qu’ont lieu en ce moment les négociations entre fournisseurs et distributeurs, les agriculteurs souhaitaient « mettre la pression » sur les centrales d’achat des deux plus grands distributeurs français.

Environ 50  agriculteurs sont entrés dans chacun des sièges des deux distributeurs, ont scandé des slogans tels que « On veut vivre de notre métier  ! » ou encore « On n’est pas des pigeons  ! »,  et ont également lâché des pigeons dans les bâtiments. La direction de E. Leclerc a reçu trois représentants parmi les agriculteurs. La direction de Carrefour a aussi reçu des représentants. Ces derniers ont qualifié les discussions de « stériles ».

Cela fait des années que les agriculteurs (et de nombreux autres industriels) accusent la grande distribution de tirer les prix toujours plus vers le bas, étranglant leurs fournisseurs et empêchant les agriculteurs de vivre de leur métier. La direction d’E. Leclerc s’est défaussée sur l’industrie agro-alimentaire, accusant les intermédiaires d’être responsables de la baisse des prix.

Fermer le menu