Nouveaux Velib’ : le fiasco continue

Nouveaux Velib’ : le fiasco continue

Paris Vox – Le changement de prestataire pour la gestion du parc de Velib’ parisien ne se passe dans le plus grand des calmes. C’est le moins que l’on puisse dire…


Le nouveau prestataire, Smoovengo, a pris un retard considérable dans l’installation des nouvelles bornes et le déploiement des nouveaux vélos. Alors que 600 stations devaient être opérationnelles au 1er janvier selon les termes du contrat, elles ne sont que 200 à être installées pour l’instant. Christophe Najdovski, adjoint aux Transports de Anne Hidalgo, a qualifié la situation d’inacceptable. L’opposition de « droite » a dénoncé pour sa part un fiasco.

Face à ce démarrage plus que poussif, le conseil de Paris avait décidé dès la mi-janvier de rembourser l’abonnement de janvier de l’ensemble des utilisateurs du service. Ce remboursement intégral sera prolongé pour le mois de février et très probablement sur le mois de mars. Un remboursement certes  bienvenu par les utilisateurs mais qui va encore peser un peu plus sur les dépenses et ne remplacera pas le manque de Velib’, un service devenu très populaire auprès des Parisiens.

Fermer le menu