Paris s’impose en Flandre

Paris s’impose en Flandre

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 3-0 face à Lille.


Pour ce match, Unai Emery a aligné l’équipe suivante :

Areola dans les buts, la défense est composée de Berchiche dans le couloir gauche, Marquinhos et Thiago Silva en charnière et Daniel Alves qui retrouve son couloir droit. Au milieu du terrain Lo Celso est à la récupération. Il est assisté par Marco Verratti et Javier Pastore. L’attaque est composée de Cavani en pointe assisté sur les ailes par Angel Di Maria et Neymar JR.

Plusieurs joueurs de l’effectif Parisien sont restés à Paris, tel Mbappe qui est suspendu. Rabiot et Draxler sont blessés tout comme l’italien Thiago Motta.

Les absences du soir n’empêchent pas Paris d’être favori de ce match face à une équipe lilloise dont le nouvel entraîneur est Christophe Galtier.

Le club de Lille flirte avec la zone de relégation depuis plusieurs semaines et pourrait, selon plusieurs sources être rétrogradé en L2 à titre conservatoire faute de liquidités suffisantes pour assurer la survie du club.

Le match commence sur un faux rythme. On sent que Paris va maîtriser la possession de la balle. Pour autant, la domination est assez stérile. Quelques frappes sont bien faites des deux cotés mais rien qui ne mette l’adversaire en danger. Alors que chacun pense que Paris et Lille vont rentrer aux vestiaires sur un score nul et vierge, Paris marque. C’est Berchiche qui ouvre le score, remis de sa position de hors-jeu par une passe lilloise.

Coup dur pour les Lillois qui étaient valeureux à défaut d’être inspirés.

À la reprise, on sent un PSG gestionnaire face à une équipe lilloise timide. Paris a l’occasion de marquer mais n’y parvient pas. Unai Emery décide de faire entrer en jeu Lassana Diarra. Il succède à Javier Pastore, auteur d’un match en demi-teinte.

Paris emballe finalement la partie. À la 77eme, Neymar marque d’un beau coup-franc. Puis, Lo Celso, repositionné en relayeur, trouve la faille d’une belle balle piquée qui se loge dans le but Lillois.

Paris s’impose 3 à 0 et conserve ses onze points d’avance sur son dauphin marseillais.

Fermer le menu