Valérie Pécresse annonce des « arrêts de bus sur demande la nuit »

Valérie Pécresse annonce des « arrêts de bus sur demande la nuit »

Paris Vox – C’est sur RTL, hier, dimanche 21 janvier, que la présidente (LR) de la région Ile-de-France a annoncé l’expérimentation d’arrêts de bus à la demande la nuit entre deux stations « officielles ». Le système devrait être testé dès février sur une dizaine de lignes franciliennes et a pour but de lutter contre l’insécurité et notamment les agressions sexuelles.


C’est à la demande d’usagères des bus de nuit que Valérie Pécresse aurait décidé de lancer cette expérimentation notamment dans les « quartiers difficiles » de la région. Il s’agirait donc de permettre à celles-ci de se faire déposer au plus près de chez elles afin de limiter les risques d’agressions sur le chemin de leur domicile. Une idée qui peut sembler bonne mais qui est également un terrible aveu d’échec pour les politiques de sécurité tant nationales que locales.

Par souci d’égalité et « non-discrimination », ces arrêts pourront être demandés également par les hommes.

Si l’expérimentation est concluante, Valérie Pécresse souhaiterait une généralisation du dispositif et que celui-ci ne représente pas une gêne excessive pour le travail du chauffeur.

Fermer le menu