Au revoir 2017, bonjour 2018 !

Au revoir 2017, bonjour 2018 !

Paris Vox souhaite à l’ensemble de ces lecteurs et soutiens une très bonne année 2018 ! Avant d’attaquer une nouvelle année, voici un rapide bilan de celle qui vient de s’achever.


En 2017, Paris Vox vous a proposé plus de 1480 articles !

Cela fait une moyenne de 4 articles par jour proposés par une petite équipe de bénévoles passionnés. Des articles traitant pèle-mêle de patrimoine, de politique, de faits divers, de gastronomie et quelques tribunes parfois au ton un peu acide !

Dans les temps forts de notre année, plusieurs reportages menés sur le terrain ; on peut ainsi penser à notre visite à la salle de shoot ou au centre pour migrants de la Chapelle ou dans le quinzième arrondissement. Nous abordions ainsi des pans entiers de la capitale où les lois ne s’appliquent plus. Ces quartiers où les habitants rentrent chez eux avec la peur au ventre.

L’année a également été rythmée par la campagne des présidentielles et des législatives. La victoire d’Emmanuel Macron force les partis classiques à se réformer et à se refonder. Aussi, la politique locale francilienne en sera certainement impactée dans les prochains mois. Anne Hidalgo, si elle souhaite se représenter, devra batailler afin de garder la mairie.

L’édile de la capitale a finalement réussi à obtenir les JO pour 2024 à Paris. Les dépenses et l’avancement des travaux feront l’objet d’une attention particulière de la part de nos équipes.

La création culturelle a également été mise à l’honneur dans nos colonnes : compte-rendus de concerts, d’expositions, présentations d’ouvrages…

Cette année 2017 a été passionnante et captivante même si elle a été assombrie par une attaque informatique subie en septembre suite à laquelle  notre site a été inaccessible durant plusieurs jours.

Vous souhaitez soutenir concrètement Paris Vox ?

Si Paris Vox veut continuer sa croissance et son développement pour l’année 2018 il en va de votre implication, chers lecteurs. On a pu constater que de nombreux comptes Facebook et Twitter « non conformes »ont été suspendus en cette fin d’année. Pourtant les relais sur les réseaux sociaux sont hautement importants afin de faire connaitre notre contenu. Partager nos articles sur les réseaux sociaux, par courriel ou tout autre moyen aide Paris Vox.

La deuxième possibilité, c’est évidemment de faire un don ou de se procurer notre Tee-shirt. Cela permet de contribuer à l’équilibre économique précaire du site et de développer notamment sa sécurité.

La troisième possibilité, c’est de renforcer nos rangs. Rédaction de brèves, compte-rendu de visites, prises de vidéos ou de photographies lors d’événements…

Paris Vox c’est votre dose quotidienne de reinformation en Île-de-France. N’attendez pas de regretter sa disparition pour vous investir…