Les « décodeurs » du Monde diffament Paris Vox

Les « décodeurs » du Monde diffament Paris Vox

Paris Vox – Dans sa rubrique « les décodeurs » le journal « Le Monde », se prenant sans doute pour une référence légitime en matière de déontologie et d’éthique journalistique, propose aux internautes de taper des adresses de sites internet d’information afin d’obtenir des renseignements sur le sérieux et la fiabilité de ceux-ci. Or, lorsque l’on tape celle de notre site de réinformation régionale, la réponse qui apparaît est la suivante : « Ce site diffuse régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs. Restez vigilant et cherchez d’autres sources plus fiables. Si possible, remontez à l’origine de l’information.  » De la pure et simple diffamation.


En effet, la rédaction de Paris Vox met au défi les « redresseurs de torts » du « Monde », employés de Messieurs Niel, Pigasse, et Bergé, de citer une seule « fausse information » diffusée par Paris Vox depuis sa création il y a un peu plus d’un an. Nous attendons que nos diffamateurs nous listent, copies d’écran à l’appui, ces « bobards » que nous sommes sensés diffuser qui plus est « régulièrement ».

Sur plus de 1000 articles rédigés par nos soins, aucun ne contient d’informations erronées ou truquées. Ce sont donc nos fiers « décodeurs » qui sont ici en flagrant délit de mensonge !

Il va de soi que nous allons contacter la rédaction du « Monde » pour exiger la correction de ces affirmations purement malveillantes à notre endroit.

Par ailleurs on peut s’interroger – et on aimerait que ces messieurs nous expliquent… – ce que signifie un « article trompeur »…

Nous comprenons bien évidemment que « le Monde », navire amiral de la « grosse  presse » subventonnée du système, n’apprécie pas notre travail indépendant et anti-conformiste de réinformation. C’est son droit le plus strict mais cela ne l’autorise pas pour autant à écrire n’importe quoi et à mentir sciemment à ses lecteurs.

Avant de vouloir jauger et juger la terre entière, « Le Monde » et ses « décodeurs » feraient bien de balayer un peu devant leur porte…