Marine Le Pen lance un « emprunt patriotique »

Marine Le Pen lance un « emprunt patriotique »

Paris Vox – Confrontée à l’obstruction du plusieurs banques françaises et internationales, la présidente du Front Nation a lancé un appel aux français pour financer son parti.


En effet, plusieurs comptes bancaires du parti et son compte personnel ont été récemment fermés par plusieurs établissements bancaires, signe selon elle d’une « persécution » et d’une « guerre » engagée par les banques contre le parti patriote.

« Vous pouvez nous apporter une aide indispensable en participant, vous aussi, à un emprunt patriotique » a expliqué Marine le Pen dans une vidéo postée sur Twitter.

« En prêtant au Front national, vous obtiendrez 3 % d’intérêts : une rémunération exceptionnelle pour un placement sans risque », a-t-elle ajouté en vantant « un témoignage de votre attachement à la France à son identité ».

L’appel ne s’adresse cependant pas à toutes les bourses, le « ticket minimum » pour participer à l’emprunt étant fixé à 1500 euros. Un plancher justifié de la façon suivante par le Front National  : « chaque emprunt est soumis à des frais de traitement. Ils sont onéreux. Ainsi, un prêt inférieur à 1.500 euros reviendrait à un coût trop élevé. Seuls les prêts de 1.500 euros ou plus permettent de nous fournir une aide suffisante. »

A noter pour les plus fortunés, un prêt de 75 000 euros donne droit à un dîner privé avec la présidente du FN.

Le site de l’opération : https://www.empruntpatriotique.fr/

Fermer le menu