Les élus du FN empêchés de se rendre a Auschwitz

Les élus du FN empêchés de se rendre a Auschwitz

Paris Vox – Chaque année le conseil régional emmène des lycéens accompagnés d’élus dans le camp d’Auschwitz. Ce ne sera pas le cas cette année, la région ayant décidé d’annuler la présence des élus en raison de l’inscription de deux élus Front National…


C’est un tweet du chef de groupe du Front National qui a alerté l’ensemble des rédactions :

Comme il le précise dans son communiqué Wallerand de Saint Just, deux élus du groupe Front National étaient désireux de se rendre à Auschwitz dans le cadre des sorties organisées pour les lycéens.

Il est en effet de tradition que les élus du conseil régional se joignent aux lycéens pour ce voyage mémoriel.  Hors, l’inscription des élus du Front National a signifié le chant du cygne de cette pratique qui courrait depuis plusieurs années. La région a décidé de supprimer purement et simplement la présence d’élus aux côtés des lycéens arguant à l’AFP que « la demande d’élus du Front national de participer au déplacement à Auschwitz pouvait légitimement susciter le trouble ».

De quel trouble légitime parle la région Ile de France ?

En quoi cela peut susciter plus le trouble que d’autres élus dont certains ont eu un rôle plus trouble pendant la guerre. Le Front National a été créé en 1972 et n’a pas à l’instar du parti communiste par exemple reconnu le pacte germano-soviétique au début de la seconde guerre mondiale…

Face a cette situation qu’ils trouvent injuste les élus du FN ont décidé de déposer plainte pour discrimination à raison des idées politiques en vertu des articles 225.1 et 225.2 du code pénal. Il sera intéressant d’observer l’attitude de la justice dans cette affaire. La justice sait parfois être particulièrement dure pour des affaires de discrimination…

 

Fermer le menu