Des maisons closes démantelées dans Paris

Des maisons closes démantelées dans Paris

Paris Vox – Des salons de massages « chinois » abritaient des maisons closes dans Paris. Un réseau a été démantelé dans le quinzième arrondissement.


Ce sont nos confrères de RTL qui révèlent cette affaire. Deux salons de massages qui étaient situés dans le quinzième arrondissement de Paris se sont révélés être des maisons closes. Les massages naturistes allaient plus loin que ce qui était énoncé au préalable.

Une chinoise âgée de 44 ans a été interpellée ainsi que huit autres personnes dont son mari, un français originaire de Toulouse. Cette femme est accusée d’avoir recruté et exploité les masseuses – prostituées, toutes chinoises également. La brigade de répression du proxénétisme (BRP) indique que les masseuses pouvaient recevoir 30 clients par jours. Les jeunes femmes ne recevaient toutefois que 5 à 10 euros par séance. Les clients eux, payaient entre 100 et 150 euros. Le reste de la somme était « réquisitionné » par la gérante de ces maisons closes.

L’ensemble des personnes interpellées sont en détention préventive en l’attente d’un futur procès.