« Dame de Cœur » : le spectacle déficitaire

« Dame de Cœur » : le spectacle déficitaire

Paris Vox – Le spectacle « Dame de Cœur », qui se tenait à Paris à l’occasion du centenaire de l’entrée en guerre de l’armée américaine dans le premier conflit mondial,  se révèle déficitaire. L’association organisatrice du son et lumière tire la sonnette d’alarme.


Le spectacle « Dame de Cœur » se tenait à l’occasion du centenaire de l’entrée en guerre de l’armée américaine. Nous vous avions proposé un large résumé de ce show qui est disponible ici.

Si le son et lumière avait convaincu le public qui s’était déplacé en masse (plus de 80 000 personnes), le projet est néanmoins déficitaire. Les organisateurs escomptaient ainsi dans le budget sur les dons volontaires des participants. Et ceux-ci ont été largement surestimés par les organisateurs. Alors qu’ils comptaient sur une participation de 3 euros par spectateur, le don constaté est seulement d’un euro.

L’association « Lux Fiat » compte donc sur de nouveaux dons afin de renflouer ses caisses et pouvoir ainsi perpétuer le spectacle l’an prochain pour le centenaire de la fin de la première guerre mondiale.

Des dons peuvent être effectués via le site internet suivant : https://www.damedecoeur.paris/questionnaire.  Ces dons ouvrent droit à une réduction fiscale car ils remplissent les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts. Ainsi pour un particulier sont déductibles 66 % des dons dans la limite de 20 % d’un revenu imposable. (Comme pour les dons faits à Paris Vox, ne l’oubliez pas en cette période de fin d’année !)

 

Fermer le menu