Des milliers de basques défilent dans Paris

Des milliers de basques défilent dans Paris

Paris Vox – Face aux conditions de détention des prisonniers politiques basques, plusieurs milliers de personnes défilaient samedi 9 décembre dans Paris pour dénoncer le traitement fait à ces prisonniers. Ils réclamaient notamment un rapprochement et un regroupement des détenus. 


Nos confrères de Breizh Info signalaient mercredi 6 décembre (https://www.breizh-info.com/2017/12/06/83670/paris-manifestation-de-soutien-aux-prisonniers-politiques-basques-samedi-9-decembre) la tenue d’une grande manifestation d’élus et de militants basques dans les rues de Paris ce samedi 9 décembre.

Ils étaient 10 000 selon les organisateurs, 6 200 personnes selon la Police. Soit deux trains affrétés spécialement et 65 bus sans compter les voitures individuelles. Si toutes ces personnes venues du Pays Basque étaient réunies c’est pour dénoncer le traitement des prisonniers politiques basques.

Les prisonniers basques détenus pour des délits ou des crimes liés a leur engagements politiques seraient 62. Ces détenus sont enfermés à 600 km en moyenne de leur famille. Les nombreux manifestants qui occupaient les rues de Paris réclament un traitement « normal » pour les militants condamnés. Leurs revendications principales citées par Breizh Info étaient :

  • « La suppression du statut de Détenu Particulièrement Signalé (DPS)
  • Le rapprochement et le regroupement des prisonnier.e.s
  • La libération des prisonnier.e.s malades
  • La libération conditionnelle de ceux et celles qui y auraient droit si le droit commun était appliqué « 

Cette manifestation d’envergure n’a malheureusement pour les organisateurs connu qu’un écho limité. Les célébrations organisées ce samedi en hommage à Johnny ayant éclipsé une grande partie du reste de l’actualité. Comme cela a été également le cas de le manifestation de pro-palestinien opposé à la venue du premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou (voir ici)

 

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance