Rassemblement de Biafrais à la Bastille

Rassemblement de Biafrais à la Bastille

Dimanche 15 octobre, sur les marches de l’opéra Bastille, se tenait une manifestation de Biafrais. Qui sont-ils et pourquoi manifestaient t’ils ?


Ils étaient entre 80 et 100 à être rassemblés sur les marches de l’Opéra Bastille. Tous originaires du Biafra. Les biafrais sont chrétiens dans un pays à majorité musulmane, le Nigéria. 

La raison de leur présence ? Alerter l’opinion publique sur le sort du peuple Biafrais.

Le sort des chrétiens au Nigeria est actuellement dramatique. Si les médias français parlent beaucoup du sort des Rohingas musulmansen Birmanie, peu de leaders d’opinion semblent se soucier de la situation nigérianne.

Pourtant la situation est explosive, les agissements du groupe Boko Haram ciblent violemment les chrétiens. Les attaques envers ces derniers se multiplient : Églises incendiées, attaques dans les villages. On dénombre plusieurs centaines de morts… Boko Haram est selon Wikipédia « un mouvement insurrectionnel et terroriste d’idéologie salafiste djihadiste ». La traduction littérale de Boko Haram serait « l’éducation occidentale est péché ». Ce groupe a fait allégeance à l’organisation Etat islamique.

Outre ces exactions, l’équilibre de l’état fédéral est plus que précaire. Ainsi le président de l’état Nigerian est musulman et issu du Nord du pays, son vice-président est anglican et provient des régions du Sud. Le pays est très déséquilibré entre le nord (plutôt pauvre) et le sud (disposant de ressources naturelles importantes). Les richesses peinent à être réparties équitablement. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui avait amené le conflit du Biafra en 1967.

Actuellement, un conflit larvé ethnico-religieux couve, des groupes musulmans exigent des chrétiens qu’ils quittent leur terre. Dans le même temps ces chrétiens, ne se sentant plus protégés par l’état Nigérian, demandent l’organisation d’un référendum afin d’obtenir leur autonomie. Le leader de l’indépendance du Biafra fait actuellement l’objet d’un procès. (Voir ici)

Biafrais

La centaine de manifestants qui étaient présents dimanche dernier fait partie de ces minorités chrétiennes. Ces chrétiens étaient rassemblés derrières le drapeau de la République du Biafra. Ils réclament l’organisation d’un référendum pour obtenir leur indépendance. 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance