Ville de Paris : l’opposition dénonce « l’amateurisme juridique » de l’équipe Hidalgo

Ville de Paris : l’opposition dénonce « l’amateurisme juridique » de l’équipe Hidalgo

Paris Vox – L’annulation par le tribunal administratif d’un contrat provisoire avec JCDecaux sur les panneaux publicitaires de la Ville de Paris, qui fait l’objet d’un appel, reflète « un incroyable amateurisme juridique » aux « graves conséquences financières », a déclaré, mercredi 6 décembre, le groupe d’opposition UDI-MoDem.


Selon les élus d’opposition, cette annulation entraîne une perte sèche de ressources pour la Ville  d’un montant  de 78,3 millions d’euros. Le bilan de l’opération est ainsi jugé « catastrophique ».

Du côté du groupe Les Républicains, on pointe du doigt une perte de « près de 28 millions d’euros de recettes chaque année» et on ajoute, dans un communiqué  : « Cette annulation interpelle sur la gestion hasardeuse de la maire (PS) de Paris ».

Pour rappel, un contrat provisoire passé avec JCDecaux via sa filiale Somupi sur les panneaux publicitaires de la Ville de Paris, contesté par des concurrents, a été annulé mardi par le tribunal administratif de Paris. La Ville de Paris a annoncé qu’elle faisait appel auprès du Conseil d’Etat et allait demander de prononcer « un sursis à exécution ».

Fermer le menu