La Canopée des Halles continue à fuir

La Canopée des Halles continue à fuir

Paris Vox  – Nouvel épisode tragi-comique autour de la perméabilité de la nouvelle « Canopée » des Halles. Face aux fuites persistantes dans ce bâtiment neuf qui a déjà couté près de 250 millions d’euros (pour un budget global de rénovation des Halles de près d’un milliard) aux contribuables, la mairie de Paris va lancer début 2017 un appel d’offres afin de colmater les brèches de la toiture.


 

Face à la question de ces fuites dans un bâtiment inauguré le 5 avril 2016, Anne Hidalgo (PS) et les architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti, s’étaient tout d’abord réfugiés dans le déni, expliquant que « l’architecte a toujours expliqué que la canopée serait un espace extérieur, s’apparentant à une place urbaine abritée qui en aucun cas n’aurait vocation à être étanche ».  Une justification qui n’a pas convaincu les usagers parisiens, peu satisfaits de ne pas être abrités de la pluie.

La mairie a donc décidé cette fois d’admettre le problème et de s’y attaquer, avec évidemment  à la clef un nouveau surcoût dont le montant n’a pas pour le moment pas été chiffré.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance