Congrès des maires : les élus locaux veulent des « éclaircissements » de la part de l’Etat - ParisVox

Congrès des maires : les élus locaux veulent des « éclaircissements » de la part de l’Etat

Paris Vox – Le 100e congrès des maires de France s’ouvrira le 21 novembre à Paris. Les maires ont d’ores et déjà annoncé qu’ils souhaitaient  « une clarification des intentions de l’Etat ».


« La relation de confiance avec l’Etat a été profondément affectée par la série de mesures défavorables aux collectivités annoncées durant l’été par le gouvernement (baisse de dotations, diminution des emplois aidés)  », a notamment affirmé hier l’ancien ministre François Baroin (LR), président de l’Association des maires de France

Le rendez-vous  annuel de l’AMF intervient en effet dans un climat très tendu  entre les collectivités et l’exécutif. « L’effort demandé n’est pas tenable, l’Etat doit l’entendre  », a  également déclaré M. Baroin.

Pour l’AMF, les contraintes budgétaires qui leur sont imposées par l’exécutif vont à l’encontre du principe constitutionnel de libre administration des collectivités territoriales. Les débats risquent donc d’être particulièrement animés et l’AMF évoque même  la possibilité de déposer une question prioritaire de constitutionnalité (QPC)pour s’opposer aux mesures du gouvernement.

Emmanuel Macron, qui doit prononcer l’allocution de clôture du congrès, est donc prévenu. Il ne sera pas en terrain conquis, loin s’en faut.

 

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
18 novembre: colloqu
Saint-Denis : mobil
Notez cet article :