Faire un don
La Maison du dessin de presse s’installera à Paris

La Maison du dessin de presse s’installera à Paris

Paris Vox – C’est une décision directement présidentielle. Plusieurs villes s’étaient pourtant déclarées candidates pour accueillir cet établissement mais à la fin, c’est Paris qui Gagne. DE quoi relancer le débat sur le centralisme de l’Etat français.

Après plusieurs mois d’hésitations, Emmanuel Macron a choisi la capitale pour accueillir la future Maison du dessin de presse et du dessin satirique, destinée à soutenir l’action des professionnels de la caricature. Une décision présidentielle qui provoque la colère des villes concurrentes, et notamment des partisans de la candidature de Limoges, qui dénoncent un « fait du prince » avant même l’annonce officielle, prévue mardi 11 janvier.

La création de cet établissement a été décidée par le chef de l’Etat lors du cinquième anniversaire de l’attentat islamiste contre Charlie Hebdo, perpétré le 7 janvier 2015. Le ministère de la culture avait alors débloqué 2 millions d’euros pour financer le lieu.

Plusieurs villes s’étaient déclarées candidates pour accueillir la Maison du dessin de presse : Paris, Strasbourg et Limoges – cette dernière associée au village voisin de Saint-Just-le-Martel (Haute-Vienne), où se tient, depuis 1982, le Salon international de la caricature, du dessin de presse et d’humour.  Mais finalement, c’est Paris qui a été choisi par le Président, renforçant encore un peu plus l’image de centralisme du pays.