Lettre à Madame Hidalgo du Mouvement Raelien

Lettre à Madame Hidalgo du Mouvement Raelien

Paris Vox – Le maire de Paris est l’objet de nombreuses sollicitations actuellement. Après les révélations de Capital sur son supposé emploi fictif, le conflit lié au marché de Noël, et la parution du livre « Notre Drame de Paris », un nouveau caillou se glisse dans le soulier de l’édile parisien. Le Mouvement Raélien, par la voix de son représentant Marc Girard, interroge le maire de Paris sur ces positions en faveur de la paix. Nous vous proposons la lecture intégrale de cette lettre ouverte.


Lettre à Madame Hidalgo

A la veille des commémorations de la guerre 1914-1918, les raéliens de France s’adressent à Madame Hidalgo à propos de son engagement en tant que « Maire pour la Paix ».

  • Une campagne de méditation pour la paix à Paris serait l’occasion d’affirmer son réel attachement à ces valeurs de paix et de non violence absolue.
    Lettre à Mme Hidalgo, Mairie de Paris (envoyée le 6 Novembre 72aH*/ 2017 )En tant que membre officielle de l’Association des Maires pour la Paix, vous avez reçu en septembre dernier une lettre vous félicitant de cet engagement (jointe, pour mémoire). Depuis, la ville de Paris que vous dirigez, a été nommée comme ville organisatrice des JO de 2024, un évènement qui peut porter également des projets de paix, et nous saluons chaleureusement votre succès.

    Notre lettre vous informait des actions pour l’abolition des armes nucléaires.
    Nous venons vers vous car nous nous interrogeons légitimement sur le positionnement de la ville de Paris au regard des objectifs de paix.

    En effet, lors d’une des méditations pour la paix que nous animions récemment près de la Mairie de Paris, nous avons constaté que la ville contribue à la promotion des forces de dissuasion nucléaire, à travers notamment l’exposition qu’elle a abritée jusqu’au 7 novembre 2017 « Aviateurs engagés ». Ce corps de l’Armée de l’air a été et reste fortement impliqué dans des opérations militaires, susceptibles de provoquer ce que les Etats osent dénommer des « dommages collatéraux », c’est-à-dire la mort de milliers voire de millions de civils !
    Madame Hidalgo, êtes-vous toujours une Maire pour la paix ?

    L’association des Maires pour la Paix a rappelé que « la dépendance à l’égard des armes nucléaires n’est pas seulement inutile pour résoudre les défis actuels de la sécurité internationale, mais elle met également en danger la survie de toute l’espèce humaine ».

    Elle a fixé à ses membres des axes prioritaires dont : – rejoindre le traité d’interdiction des armes nucléaires – éduquer à la paix pour sensibiliser les générations futures.

    Madame Hidalgo, êtes-vous toujours une Maire pour la paix ?
    Quel sens donnez-vous à cet engagement ?

    Quelles actions et moyens allez-vous déployer pour être semeuse de paix et rendre d’actualité cette phrase porteuse de non-violence absolue : « La Vie d’un seul Être Humain est plus importante que l’Humanité tout entière » ?
    La paix est notre responsabilité à tous

    Pour vous aider dans cette réflexion, nous vous proposons que les prochaines cérémonies du 11 novembre soient l’occasion d’exprimer de telles valeurs, en proposant par exemple aux parisiens de méditer régulièrement pour la paix par une campagne d’affichage.
    Qu’en pensez-vous ? Quelle belle retombée ce serait pour la ville lumière !

    La paix est notre responsabilité à tous, et chaque occasion où nous manquons de prendre position en faveur de la paix, nous devenons aussi progressivement responsable de la guerre.

    J’espère que ma lettre aura su éveiller votre fibre humanitaire et votre désir d’œuvrer pour les droits humains.
    Restant à votre écoute pour tout entretien, Madame Hidalgo, je vous adresse mes chaleureuses salutations.

    Marc Girard
    Guide, représentant du Mouvement raélien en France
     

 

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance