Anne Hidalgo affirme à son tour avoir été victime de harcèlement

Anne Hidalgo affirme à son tour avoir été victime de harcèlement

Paris Vox – Depuis l’explosion de « l’affaire Weinstein », on assiste à une multiplication exponentielle des révélations et accusations en rapport à des faits supposés de « harcèlement sexuel ». Ne voulant pas être en reste, le maire de Paris, Anne Hidalgo, a confié ce matin, lundi 23 octobre, sur Europe 1 qu’elle aussi avait « connu le harcèlement ».


L’édile parisienne s’est réjouie de la «  libération de la parole » sur ce sujet, saluant «  le fait que ceux qui qui se livrent à ce type de harcèlement sachent que, aujourd’hui, les femmes n’auront plus peur de parler et qu’elles rendront publiques ces informations, je trouve que c’est une très bonne chose ».

Elle a également précisé avoir été elle aussi victime d’agissements déplacés, affirmant : « Bien sûr. Je suis une femme politique. J’ai, comme beaucoup d’autres femmes dans ma vie professionnelle, connu du harcèlement. C’est quelque chose qui est extrêmement fréquent, qui fait que beaucoup de femmes se posent des questions sur elles-mêmes, sur leur comportement ».

Des faits – sur lesquels elle n’a apporté aucune précision – qui, en tout cas, ne l’ont fait s’interroger sur sa « carrière » pas plus qu’ils ne semblent l’avoir dégoutée de la politique ni empêchée d’arriver aux plus hautes responsabilités.