Bras de fer entre l’Etat et le 93 sur fond de RSA

Bras de fer entre l’Etat et le 93 sur fond de RSA

Paris Vox – Le département le plus pauvre de l’Ile de France l’a annoncé, il ne versera pas le RSA à la Caisse d’Allocations Familiales.  Ce sera à l’État de payer selon le président du département qui provoque ainsi un bras de fer assez inédit.


A partir de mercredi 18 et jusqu’au 20 octobre se tiendra à Marseille le congrès des départements de France. C’est l’occasion pour les présidents des conseils départementaux de se réunir et de débattre autour de différents sujets. Parmi ces sujets seront abordés différentes thématiques telles :

  • L’économie sociale et solidaire
  • Transition numérique  : quelles priorités pour les Départements  ?
  • Les énergies renouvelables dans les politiques départementales
  • Sport et Départements
  • Comment les Départements aident à l’émergence des projets touristiques  ?

Durant ces journées, Stéphane Troussel le président socialiste du département de Seine-Saint-Denis va confirmer son intention de ne pas verser à la CAF le paiement du RSA pour le mois de décembre. Il l’a d’ores et déjà annoncé à nos confrères de 20 Minutes dans un entretien. L’intégralité de cet entretien est consultable ici.

Pour l’élu du département situé au nord de Paris, c’est un moyen d’en appeler à la responsabilité de l’Etat. Ce dernier n’ « a engagé aucun fonds d’urgence pour les départements les plus en difficultés ». En 2016, 200 millions d’euros avaient été alloués au 93.

Selon l’élu, la solidarité départementale promue par le RSA est illogique : « On demande aux pauvres de payer pour les plus pauvres. C’est la solidarité nationale à l’envers  ! ».

Le président du département espère être suivi par d’autres départements dans sa démarche afin d’être entendu par les membres du gouvernement. Edouard Philippe, le premier ministre, est annoncé en clôture des journées des départements. Sa venue n’a toujours pas été confirmée. On peut s’attendre à des quolibets et une agitation certaine devant les représentants départementaux.

Pour les allocataires du RSA, l’allocation sera versée de façon normale selon Stéphane Troussel,  ainsi les bénéficiaires ne seront pas impactés par ce bras de fer qu’il entend imposer au gouvernement.

 

 

 

 

Fermer le menu