Envolée de la taxe foncière en Ile-de-France

Envolée de la taxe foncière en Ile-de-France

 Paris Vox – Stable à Paris, la taxe foncière, que les contribuables vont devoir régler prochainement, connait par contre de fortes hausses dans certains départements franciliens. Sur l’ensemble de la région, cette taxe a augmenté de 10 % en 5 ans. Une charge de plus en plus difficilement soutenable pour les propriétaires.


 

Certains départements sont particulièrement touchés comme le Val-d’Oise (+35,18 %), la Seine-Saint-Denis enregistre (+ 17,23 %), l’Essonne (+16,90 %) ou encore les Yvelines (+16,89 %). Dans ces zones, les contribuables les plus précaires, notamment les personnes âgées, sont parfois obligées de vendre leur bien immobilier car ils n’arrivent plus à faire face à cette taxe.

Endettement, transferts de charge de l’Etat aux collectivités locales, baisse des autres revenus (comme les taxes des entreprises du fait du ralentissement de l’activité économique), mauvaise gestion… les raisons de ces augmentations sont nombreuses mais n’en font pas moins grincer les dents des propriétaires qui ont jusqu’au 17 octobre (22 octobre sur internet) pour régler leur dû.