L'extrême gauche lance sa "chasse aux DRH" - ParisVox

L’extrême gauche lance sa “chasse aux DRH”

Paris Vox – Jeudi 12 octobre 2017, une quarantaine d’individus ont été interpellés au sein du Bois de Boulogne pour des dégradations de biens privés et des violences commises sur les forces de l’ordre dans le cadre d’une “chasse aux DRH”.  La préfecture de Police fustige la “mouvance contestataire”, cache sexe de l’extrême gauche.


Au sein du Bois de Boulogne, près du Pré Catelan, se tenait un congrès de DRH de grandes entreprises françaises. Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, attendue à cette réunion, ne s’est pas déplacée officiellement en raison d’un “impératif d’agenda”. Les directeurs des ressources humaines du CAC 40 étaient réunis en congrès annuel. .

Un rassemblement violent et non déclaré a alors éclaté non-loin de l’évènement, dans l’enceinte du Bois de Boulogne, une véritable “chasse aux DRH”. Après 9 heures du matin environ 80 personnes, dont une moitié était encagoulée, ont mis le feu à plusieurs véhicules et occasionné des dégâts sur d’autres… Les forces de l’ordre sont alors intervenues, essuyant le jet de nombreux projectiles. 41 personnes ont alors été interpellées pour jets de projectiles, port d’armes prohibées ou encore participation à un attroupement en étant porteur d’armes.

“La mouvance contestataire”  ? !

Michel Delpuech, le préfet de Police de Paris, condamne ces agissements inadmissibles. Les services de la préfecture ont pourtant bien du mal à définir les manifestants. Le communiqué de la préfecture fait en effet état d’un rassemblement de la “mouvance contestataire”, terme vague  et générique alors qu’en réalité ces exactions ont été commises par l’extrême gauche.

Le rassemblement non-déclaré était pourtant annoncé sur le site internet : chasseauxdrh.com et via un évènement facebook : https://www.facebook.com/events/363562337433382

Cet évènement facebook  rassemblait plus de 2 500 personnes intéréssées et nous laissons à nos lecteurs le plaisir de lire les savoureux messages du fil de discussion. Morceau choisi :

Et bien, j’en suis ! ! ! Bravo ! Comme ça fait du bien de botter le cul à tt ces grosses féniasses de planqué qui veulent nous sondés le fion avant de nous condamné à perpert’ pour leurs profits et petits conforts INSUPPORTABLE …& égoïste

Le tract d’appel à la mobilisation avait été signé par la formule suivante : “Avec des bouts de pleins de monde, d’individus, de syndicalistes SUD Solidaires et CGT, de personnes d’Attac ou du Dal.”.

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Affrontements entre
Aulnay sous Bois : l
Notez cet article :