Remaniement à la Mairie de Paris

Remaniement à la Mairie de Paris

Paris Vox – Un conseil de Paris extraordinaire a approuvé un remaniement de l’exécutif municipal.


Suite aux récentes élections sénatoriales qui ont vu certains adjoints accéder à la fonction de sénateur, le Maire de Paris, Anne Hidalgo n’avait d’autre choix que de procéder à un remaniement de son équipe afin de se conforter à la loi du non cumul des mandats.

La majorité municipale s’étend désormais dans un grand arc de gauche, allant des communistes aux élus macronistes. Là où Anne Hidalgo promeut une gauche unie et rassemblée d’autres, tel l’élu l’UDI-MoDem, Eric Azière souligne un « rééquilibrage acrobatique« . On ne peut pas lui donner entièrement tord, le nouveau groupe majoritaire municipal comprend des élus socialistes, écologistes, la république en marche et communistes.

Ces derniers avaient pourtant tenté de faire pression sur le Maire de Paris afin qu’elle choisisse entre communistes et macronistes. Anne Hidalgo a tranché et garde des élus qui ont pourtant des destinées nationales incompatibles. Tandis que les élus LREM se félicitent des aménagements prévus dans le cadre de la loi travail, les élus communistes et apparentés défilent dans la rue pour demander son abrogation…

On dénombre dorénavant 27 adjoints (contre 21 auparavant)/

Les adjoints et leurs attributions suite au remaniement :
  • Bruno Julliard :Premier adjoint, culture et relations avec les arrondissements
  • Hélène Bidard :Égalité femmes/hommes, lutte contre les discriminations et droits humains
  • Célia Blauel : Environnement, développement durable, eau, politique des canaux et plan climat
  • Patrick Bloche : Éducation, petite enfance et familles
  • Galla Bridier :Personnes âgées et autonomie
  • Jean-Bernard Bros : Sociétés d’économie mixte et sociétés publiques locales
  • Ian Brossat : Logement, habitat durable et hébergement d’urgence
  • Colombe Brossel : Sécurité, prévention, quartiers populaires et intégration
  • Afaf Gabelotaud : Politiques de l’emploi
  • Christophe Girard : Ressources humaines, dialogue social et qualité des services publics
  • Emmanuel Grégoire : Budget, financement et transformation des politiques publiques
  • Antoinette Guhl : Économie sociale et solidaire, innovation sociale et économie circulaire
  • Frédéric Hocquard : Vie nocturne et économie culturelle
  • Patrick Klugman : Relations internationales et francophonie
  • Pénélope Komitès : Espaces verts, nature en ville, biodiversité, agriculture urbaine, affaires funéraires
  • Marie-Christine Lemardeley :Enseignement supérieur, vie étudiante, recherche
  • Véronique Levieux :Patrimoine
  • Jean-François Martins :  Sport, tourisme et Jeux Olympiques et Paralympiques
  • Jean-Louis Missika :Urbanisme, architecture, projets du Grand Paris, développement économique et attractivité
  • Christophe Najdovski :Transports, voirie, déplacements, espace public
  • Nicolas Nordman :Personnes en situation de handicap et accessibilité
  • Mao Péninou : Propreté, assainissement, organisation et fonctionnement du Conseil de Paris
  • Olivia Polski : Commerce, artisanat, professions libérales et indépendantes
  • Anne Souyris : Santé et relations avec l’AP HP
  • Pauline Véron : Démocratie locale, participation citoyenne, vie associative, jeunesse
  • Dominique Versini : Solidarités, lutte contre l’exclusion, accueil des réfugiés, protection de l’enfance
  • Catherine Vieu-Charier : Mémoire, monde combattant, Correspondant Défense.
Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance