Faire un don
La ville d’Ivry (94) à l’arrêt pour dénoncer l’austérité

La ville d’Ivry (94) à l’arrêt pour dénoncer l’austérité

Paris Vox – Philippe Bouyssou, maire communiste d’Ivry, a annoncé la mise à l’arrêt des services de la Ville le 10 octobre prochain, dans le cadre de la mobilisation intersyndicale de la fonction publique.


L’édile justifie sa décision de mettre sa ville à l’arrêt dans un courrier adressé à l’ensemble de ses administrés. Il y dénonce « le plan d’austérité de 13 milliards d’euros, la réduction des APL et le non-remplacement de 120 000 fonctionnaires » imposés par le gouvernement aux collectivités locales. L’élu veut ainsi attirer l’attention sur la situation de précarité croissante des villes franciliennes.

L’intersyndicale de la fonction publique réunie le 14 septembre dernier a décidé cette journée de mobilisation et de grêve nationale pour protester contre le gel du point d’indice, la suppression de postes et enfin, le rétablissement d’une journée de carence. Mercredi 4 octobre, plusieurs maires de l’Eure avaient eux aussi  décidé de fermer leurs services publics, pour protester contre la suppression de la taxe d’habitation qui plombe les finances locales.

Ivry
Le Maire d’Ivry met sa ville à l’arrêt mardi 10 octobre pour protester contre l’austérité