VTC : un nouveau concurrent pour Uber

VTC : un nouveau concurrent pour Uber

Paris Vox – A partir d’aujourd’hui, jeudi 5 octobre, l’entreprise Taxify se lance sur le marché du VTC parisien. Cette plateforme de réservation de voitures de transport avec chauffeur s’appuie sur le géant chinois Didi Chuxing et pourrait devenir un concurrent sérieux du maître actuel du marché, l’américain Uber.


La société Uber connaît d’ailleurs des difficultés au niveau mondial (perte de 2,8 milliards de chiffre d’affaires en 2016) mais reste très rentable à Paris malgré les mouvements de grogne répétitifs parmi ses chauffeurs (voir notamment  : https://www.parisvox.info/2016/12/14/manifestation-chauffeurs-uber-annoncee-jeudi-matin/).

Prenant acte des revendications des chauffeurs, Taxify annonce que de son côté, elle ne prendra une commission que de 15 % au lieu des 25 % pratiqués par Uber.

Taxify est actuellement présent dans 19 pays, en Europe centrale et orientale mais aussi en Afrique. Afin de prendre place sur le marché parisien, l’un des plus importants du monde, la société promet des tarifs inférieurs de 10 % à ceux d’Uber. Elle vise l’obtention de 20 à 30 % du marché en un ou deux ans.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance