« Parisculteurs » : acte II

« Parisculteurs » : acte II

Paris Vox – Le projet de développer « l’agriculture urbaine » dans  la capitale, lancé par la Mairie de Paris, entre aujourd’hui dans sa deuxième année de mise en place. De nouvelles initiatives sont donc lancées et de nouveaux sites mis à la disposition des cultivateurs en herbe.


« Cultiver partout où c’est possible !  », voilà l’objet et l’objectif de « Parisculteurs » » une invitation adressée à tous les agriculteurs urbains à investir les toits, les murs et les sous-sols de Paris et de la métropole.

Pour cette « saison 2 », 43 nouveaux sites sont mis en compétition : toits et terrasses d’immeubles de bureaux ou d’habitations, murs, sites de pleine-terre, sous-sols.   Une quinzaine sont mis à disposition par la Ville et le Département de Paris et 28 par des partenaires : l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (APHP), le Centre d’action sociale de la VIlle de Paris (CASVP), le centre Georges Pompidou, Eiffage Construction, les bailleurs sociaux Paris Habitat et Élogie SIEMP, la SEMAPA, Hexagona, Icade, Le Trot, LVMH, SNCF Réseau, la RATP, le groupe mutualiste RATP, le CROUS, Monoprix, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, Universcience, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ainsi que 2 copropriétés parisiennes : SCI 44 rue d’Alésia et Copropriété Paradis.

Le nouvel appel à projets  concerne une surface totale de 10,3 hectares (pour un objectif de 100 hectares cultivés en 2020). Un objectif ambitieux mais l’initiative est massivement soutenu pouvant permettre l’espoir d’y parvenir.

Le site de l’opération : http://www.parisculteurs.paris/fr/sites/parisculteurs-saison-2/