Paris Saint-Germain : ça bouge !

Paris Saint-Germain : ça bouge !

Paris Vox- Il y a du mouvement au Paris Saint-Germain, deux départs et le retour d’une figure historique du club.  


Prêt de Jese

Le club de la capitale a annoncé ce mercredi 16 août le prêt pour une saison de l’attaquant espagnol Jesé à Stoke. Arrivé l’an passé du Real Madrid, ce dernier n’avait pas réussi à s’imposer sur le front de l’attaque rouge et bleue. Il avait finalement été prêté une demi-saison à Las Palmas où ces prestations  guère flamboyantes n’avaient pas retenu l’attention. Alors que le joueur était annoncé avec insistance du côté de la Fiorentina, le buteur espagnol a décidé de se relancer  en Angleterre du côté de Stoke.

Matuidi file à l’italienne

Autre nouvelle au sein du club de la capitale, le départ du milieu de terrain de l’équipe de France Blaise Matuidi. Annoncé partant depuis plusieurs mois, Blaise Matuidi rejoint la Juventus de Turin, champion d’Italie et vice-champion d’Europe en titre. Le joueur de l’équipe de France (il a porté à 55 reprises le maillot de l’équipe de France lorsqu’il jouait au Paris Saint-Germain, record du club) part pour un chèque avoisinant les 20 million d’euros, il laissera de bons souvenirs aux supporters parisiens ,sa générosité son envie et certains de ses buts sont restés légendaires. Bon choix de carrière pour un joueur sympathique qui devait certainement partir pour s’assurer du temps de jeu. Il devrait en avoir plus du côté de la vieille dame. Indispensable pour un joueur qui souhaite jouer en sélection.

Paris Saint-Germain
But de Matuidi contre l’OM
Luis 3, le retour !

Ce n’est pas le nom d’un énième blockbuster à la mode. Mais plutôt le signe que Luis Fernandez n’a toujours qu’une seule maison et qu’elle s’appelle Paris Saint-Germain. L’ancien entraîneur et chroniqueur radio revient au camp des Loges pour superviser le centre de formation. Celui qui avait été capitaine du club lors de son premier titre de champion de France en 1986 et le premier entraîneur français à gagner une coupe d’Europe de football en 1996 (victoire du PSG 1-0 contre le Rapid Vienne en coupe des vainqueurs de coupe) devra dorénavant superviser les jeunes pousses et faire en sorte qu’elles ne partent pas vers d’autres clubs. Ironie de l’histoire quand on sait que Luis Fernandez avait quitté le club pour le rival du Matra Racing lorsqu’il était joueur, mais ça c’est une autre histoire…

Fermer le menu