Subventions : en juillet aussi !

Subventions : en juillet aussi !

Paris Vox- Pendant l’été, la mairie de Paris est toujours aussi dispendieuse. De nombreuses subventions ont été accordées à différentes associations lors de la séance du conseil de Paris qui s’est tenu début juillet.


Les subventions que nous citons ci-dessous ont en commun la particularité d’être accordées à des organismes qui ne sont pas à Paris, mais dans des pays étrangers !

En juin dernier, nombre de subventions étaient destinées aux seniors immigrés : https://www.parisvox.info/2017/06/09/subventions-grande-generosite-seniors-immigres/

La question mérite d’être posée : est-ce que les missions de codéveloppement doivent être confiées aux collectivités locales ?

La mairie de Paris a ainsi accordé :

  • 150.000 euros à l’association AQUASSISTANCE pour un projet d’eau et d’assainissement dans la commune rurale de Guélodé au Sénégal
  • 34.565 euros à l’association CFS GK SAVAR pour son projet d’eau et d’assainissement dans la zone cyclonique des Sundarbans au Bangladesh
  • 150.000 euros à LA GUILDE EUROPÉENNE DU RAID pour son projet de gestion des déchets à Yaoundé et Douala au Cameroun
  • 150.000 euros à l’association EAST pour son projet de gestion des déchets ménagers à Antsirabé à Madagascar
  • 27.400 euros à l’Association pour le Développement socioculturel d’Agnam Lidoubé au Sénégal.

Il faut noter que ces subventions sont imputées sur la section de fonctionnement du budget annexe de l’eau de la Ville de Paris.

Outre ces subventions, qui s’inscrivent dans le cadre du codéveloppement, la mairie a également accordé 16 subventions à différentes associations dans le cadre de la recherche contre le SIDA. Ces subventions pour un montant total de plus de 1,6 millions d’euros seront destinées essentiellement à des pays africains  (Algérie, Cameroun, Togo, Bénin, Burkina Faso…). On peut s’étonner de l’absence d’aide à destination de nos voisins continentaux, exception faite de la Roumanie.

Pour conclure cette sélection des subventions de la mairie accordées en juillet, on notera le versement, certes mineur dans le montant, mais tout sauf anodin dans l’idéologie, d’une subvention de 5.000 euros à l’association Solidarité Internationale LGBTQI pour sa contribution au programme de bourses de la Conférence internationale francophone LGBT de Montréal 2017.

Fermer le menu