Népotisme : Michel Mercier a embauché sa fille au Sénat… lorsque celle-ci vivait à Londres !

Népotisme : Michel Mercier a embauché sa fille au Sénat… lorsque celle-ci vivait à Londres !

Paris Vox – C’est le Canard Enchaîné qui a épinglé l’ancien garde des Sceaux, Michel Mercier, pour avoir embauché sa fille Delphine au Sénat alors que celle-ci vivait à Londres. La « fiche de poste » de la fille de l’élue stipulait pourtant bien que son emploi se situait à Paris. La « moralisation de la politique » ne semble pas encore pour demain…


Sale affaire donc pour le sénateur Modem qui devait être nommé au Conseil Constitutionnel et va devoir être auditionné et se justifier.

Le Canard Enchaîné précise que Delphine Mercier était rémunérée 2000 euros par mois. Le Sénateur a confirmé cette embauche, de 2012 à 2014, mais affirme que sa fille n’était que « très épisodiquement » à Londres et pouvait donc bien « travailler sur des dossiers culturels » au Palais du Luxembourg.

Une affirmation contredite par l’hebdomadaire satirique qui note que la jeune femme exerçait la charge de responsable des collections d’ethnographie à l’University College London pendant la période de son prétendu travail au Sénat.

Une situation assez gênante pour un homme qui, sur proposition de Gérard Larcher, devrait intégrer l’une des plus hautes institutions de la République.