République en marche : l’élection du député Buon Tan contestée

République en marche : l’élection du député Buon Tan contestée

Paris Vox – Déjà visé par une enquête concernant de possibles détournements de fonds (voir : https://www.parisvox.info/2017/06/08/legislatives-a-paris-candidat-marche-suspecte-de-detournements-de-fonds/ ), le député LREM Buon Tan, élu dans la 9e circonscription de Paris (13e arrondissement), voit aujourd’hui cette élection contestée par Yves Contassot, élu local écologiste.


Ce dernier a en effet déclaré qu’il allait saisir le Conseil Constitutionnel pour demander l’annulation de l’élection de monsieur Buon Tan. En cause, le financement de la campagne de ce dernier. L’élu écologiste argue que le nouveau député a enfreint l’article L. 52-8 du Code électoral via l’affichage de ses documents de campagne dans divers commerces du 13e arrondissement. Pour Yves Contassot, cette pratique revient à avoir obtenu l’aide de personnes morales, puisque les commerces ont consenti au candidat Buon Tan un service gratuit, ce qui est interdit par le code électoral.

On peut cependant douter que ces faits soient suffisants pour faire annuler l’élection, remportée largement par le candidat en Marche avec plus de 55,26 % des voix.

Fermer le menu