Meeting : Nicolas Dupont-Aignan veut y croire ! - ParisVox

Meeting : Nicolas Dupont-Aignan veut y croire !

Dupont-Aignan

Paris Vox – Paris Vox poursuit sa tournée des grands meetings à l’approche du premier tour de l’élection présidentielle. Cette fois, direction le cirque d’hiver Bouglione pour le meeting de Nicolas Dupont Aignan.


Dans le cirque d’hiver, l’équipe de Nicolas Dupont Aignan a bien fait les choses, on ressent une belle application pour la mise en œuvre du meeting, cartons NDA 2017 de couleurs bleu blanc et rouge disposés sur les sièges et petits drapeaux tricolores.

Les jeunes militants sont installés sur le banc autour de la piste tel un premier cercle autour du candidat positionné lui sur une estrade non surélevée.

Sur l’écran géant, en attendant l’intervention du candidat, se succèdent les mesures fortes annoncées par le président de « Debout la France ».

Dans la salle, les militants semblent dépités de la tournure de la campagne électorale et considèrent que leur champion n’a pas eu sa chance. “La non présence lors du débat sur TF1 nous a fait mal” dit l’un, un autre ajoute “nos affiches sont systématiquement couvertes par les soutiens de Mélenchon alors qu’on a pas la même cible.Malgré tout,on espère un sursaut du peuple dans le secret de l’isoloir”.

Les élus vêtus de leurs écharpes tricolores sont rassemblés à gauche du podium.

A 18h30 la salle est bien remplie, moins de quinze minutes après, la salle est chauffée par deux personnes avant le lancement d’une vidéo.

Nicolas Dupont Aignan entre sur scène entouré de caméras et prend le temps de saluer le public et de faire des photos. L’allocution se déroule devant et derrière le pupitre, le maire de Yerres ne semble pas se forcer et prendre du plaisir.

La France joue sa survie”, c’est ainsi que démarrent les propos du candidat. Preuve que l’homme veut convaincre il martèle ses mesures fortes et rappelle ses valeurs.  Le leader de « Debout la France » insiste sur l’aspect civilisationnel et sur les terroirs disant notamment “La France est l’enfant chérie de l’histoire du monde”.

L’histoire au cœur du discours du soir, NDA rappelle une phrase issue selon lui du jugement populaire allemand sur la France pendant la guerre de 14 “La France est un peuple de lions dirigé par des ânes … Il est temps de virer les ânes !”.

Le monologue s’étire un peu longueur tant l’homme souhaite détailler ses mesures fortes (baisse de charges, rétablissement des frontières ou encore des heures supplémentaires…) mais la salle réagit et n’est pas lasse.

A la fin du discours, de nombreuses personnes entourent le candidat pour entamer une Marseillaise reprise timidement par la salle. La journée se finit par une séance de dédicaces de l’ouvrage de propositions de Nicolas Dupont Aignan pour la plus grande joie de ses soutiens.

 

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Musique : sortir à
Agenda des sorties c
Notez cet article :