35e Marché de la Poésie

35e Marché de la Poésie

Paris Vox – Pour sa 35e édition, le Marché de la Poésie se transforme en véritables Etats Généraux de la Poésie. Du mercredi 7 au dimanche 11 juin 2017 à Paris, Place Saint-Sulpice, et dans toute la France du 10 mai au 1er juillet 2017.


L’année 2017 fera date dans l’histoire de la poésie, et singulièrement de sa forme qui est sans doute la plus intemporelle et universelle, puisque pour la première fois depuis plusieurs décennies, seront convoqués de véritables États généraux de la poésie.

Le Marché de la Poésie a l’audace de s’interroger sur sa propre raison d’être puisqu’il a choisi de mettre à l’honneur ces Etats généraux.

Place Saint-Sulpice, où il est sans doute l’événement culturel le plus fréquenté et plébiscité de la saison, avec une affluence croissante depuis 35 ans, comme dans toute sa périphérie à Paris, en île-de-France et en régions, les temps de partages seront totalement dédiés à cette entreprise.

Du 10 mai au 1er juillet, ce sera plus d’une cinquantaine d’événements qui vont mobiliser des centaines de poètes, universitaires, bibliothécaires et amateurs de poésie à travers la France.

Depuis les acquis des années 90 en passant par différents temps de réflexions et d’actions conduits par les poètes eux-mêmes et les structures dévolues à la vie poétique, la place de la poésie dans notre société a connu des évolutions qu’il convient d’interroger, à la fois par le débat, la controverse et la démonstration, en rencontres, lectures et performances.

L’occurrence 2017 sera un premier pas vers une convergence critique des passions poétiques qui animent les uns et les autres.

Il s’agit de dresser un état des lieux afin de mieux définir, délimiter, nourrir, protéger et soutenir la poudre d’or de notre civilisation, ce trésor consubstantiel à l’humanité qui consiste à donner du sens et de l’émotion au moyen de quelques mots.

Loin de constituer un bilan, voire une conclusion, ces États généraux ont en effet pour vocation de mettre en lumière la vitalité de la création poétique contemporaine, l’attachement des Français à cet art si bref et si subtil qui magnifie tout puissamment.

L’objectif de cette édition 2017 des États généraux de la poésie : susciter une dynamique durable régénérant le monde de la poésie dans sa globalité et tous ses acteurs dans leur ensemble.

Parce que la poésie est toujours un engagement, qu’il soit d’ordre esthétique ou politique,

Parce que la poésie est l’un des plus précieux patrimoines de l’espèce humaine qu’il faut avoir le souci d’honorer, de célébrer, de stimuler et de cultiver,

Parce que la poésie et les êtres humains s’accueillent, s’éveillent, s’élèvent et s’enrichissent mutuellement,

Nous comptons sur votre participation massive dont dépendront le succès et la pérennité de notre ambitieuse initiative.

Information : marche-poesie.com

Fermer le menu