Paris : « Gender », « égalité hommes/femmes », féminisme… les subventions pleuvent aussi ! - ParisVox

Paris : « Gender », « égalité hommes/femmes », féminisme… les subventions pleuvent aussi !

féminisme

Paris Vox – Dans le cadre de son soutien aux associations intervenant dans les actions visant à faire émerger les études et réflexions sur l’égalité femmes-hommes et à créer des événements de sensibilisation du public, la ville de Paris a octroyé pour le mois de Mars des subventions d’un montant de 82.000 € à quatorze associations.


Collectif de pratiques et de réflexions féministes “Ruptures” (5 000 €) : L’association agit pour la reconnaissance des droits des femmes et du féminisme par l’information, l’étude, le débat, la réflexion, la communication, les publications, l’expérimentation sociale, la formation et la transmission au niveau national, européen et international comme élément de transformation sociale.

Agence de développement des Relations Interculturelles pour la Citoyenneté (9 000 €)  : L’association vise à « Favoriser l’accès des femmes à la citoyenneté : outiller les acteurs / mutualiser les savoirs ».

Le projet proposé a pour objectif de diffuser des outils adaptés pour favoriser une approche intégrée de l’égalité femmes-hommes, à travers une sensibilisation, au niveau parisien.

Centre Léo Lagrange (2 000 €) : L’objectif est de sensibiliser les habitants du 14è arrondissement dans le but de renforcer l’égalité femme-homme et l’autonomisation des femmes, réduire les discriminations, les inégalités fondées sur le sexe et les déséquilibres dans les rapports entre hommes et femmes, garçons et filles.

Association Osez le Féminisme (7 000 €) : déconstruction des stéréotypes de genre.

Cette année trois campagnes d’information seront menées à destination des jeunes de 12 à 14 ans via la création d’un site internet éducatif puis d’une BD pédagogique et ludique pour les jeunes de 9 à 12 ans. Ces projets tendent à sensibiliser sur les stéréotypes de genre, faire évoluer par une éducation aux comportements et accompagner les victimes, particulièrement les adolescents, de violences “numériques” et identifier les recours juridiques appropriés.

Les ami-e-s du Mage (10 000 €) : « Soutien aux activités du Mage »

L’objectif de l’association est de faire sortir la question du genre du cercle des initié-e-s, de l’intégrer dans un débat plus vaste avec ceux et celles qui estiment qu’une lecture sexuée du monde du travail a des vertus heuristiques.

Dans cette perspective, des débats, séminaires et journées d’études sont prévus en 2017, visant à évoquer et développer des discussions pluridisciplinaires et internationales sur des questions de genre, de travail, d’emploi, de chômage, de formation et d’éducation. L’association réunira des spécialistes des différents domaines comme des sociologues et économistes, mais également des juristes, historien-ne-s, psychologues, philosophes, anthropologues et politologues.

Cineffable (3 500 €) : « Fonctionnement de l’association et festival international du film lesbien et féministe »

L’association a pour but de soutenir et promouvoir toute initiative favorisant l’expression culturelle des femmes et de lutter contre toute forme de sexisme, racisme et homophobie.

En 2017, elle organisera la 29ème édition du festival international du film lesbien et féministe de Paris du 1er au 5 novembre 2017, et le printemps de Cineffable en février ou mars 2017, en lien avec les événements de visibilité coordonnés par le Centre LBGT et/ou avec les événements autour de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

Femmes Solidaires (5 000 €)  : « Congrès : Paris, ville de paix »

Le projet consiste en l’organisation d’un congrès à dimension internationale. Plus de 400 déléguées

des quatre coins de France et du monde seront accueillies pour des débats, tables rondes, réflexions

pour aboutir à la rédaction d’un projet féministe laïque, d’éducation populaire.

Il s’articulera autour de deux temps forts :

Comité pour une maison des savoirs et des cultures de l’est parisien dans la maison des métallos – comité métallos (2 000 €) : « parcours filles-femmes 2017 ».

Le projet est élaboré en collaboration avec des professionnels et des bénévoles du spectacle et de l’éducation populaire, qui oeuvrent auprès de différents publics, adultes, enfants, du 11è arrondissement par des ateliers et des spectacles.

Action localisée dans le 11ème arrondissement.

Fonds pour les femmes en méditerranée (4 000 €) : « démultiplication et capitalisation de l’expérience de formation féministe en Intelligence Collective »

Femmes Solidaires (15 000 €)  : « Education populaire pour l’égalité entre les femmes et les hommes ».

Cette action vise à mettre en place des permanences d’accueil et d’écoute pour les femmes et les jeunes filles en difficulté, à sensibiliser par des débats des partenaires associatifs, institutionnels ainsi qu’un public large et à travailler avec des jeunes via des ateliers d’échanges sur des thématiques précises.

 

13 pour tous (3 000 €)  : « Valorisation et autonomie des femmes ».

Il s’agit de développer un espace de rencontres et d’échanges pour soutenir les femmes de toutes origines afin de favoriser la confiance en soi, la prise de parole, l’ouverture sur le monde extérieur, et la capacité à être une force de propositions pour le quartier, par l’élaboration commune de projets.

Action localisée dans le 13ème.

Réseau pour l’autonomie des femmes immigrées et réfugiées (4 000 €) : « Action femmes, droits autonomie ».

L’association souhaite s’engager sur deux problématiques, celle des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes d’une part, et celle des droits des personnes étrangères, migrantes ou exilées, et de l’intégration, d’autre part.

Organisation de Femmes Egalité (7 000 €) : « Mise en place d’un local permanent pour l’accueil et la formation des femmes des milieux populaires »

 

Relais Ménilmontant (2 500 €) : « Ateliers égalité femmes-hommes »

L’objectif de l’action est de proposer aux femmes et aux hommes qui fréquentent le Relais des espaces mixtes et non mixtes de paroles et de convivialité destinés à lutter contre la reproduction des stéréotypes de genre.

Action localisée dans le 20ème

 

Association de culture berbère (3 000 €) : « Favoriser l’égalité femmes-hommes »

L’association entend valoriser l’apport des femmes dans la société et dans le développement culturel.

L’objectif de l’action proposée est de favoriser l’égalité Femmes/Hommes par la connaissance, l’accès aux droits, l’implication, la représentation citoyenne des femmes. Elle s’articule autour d’un groupe de réflexion (Groupe FIL Femmes d’Ici et de Là-bas) ; d’ateliers participatifs pour les jeunes afin de les sensibiliser aux questions du genre et de construire avec eux, une réflexion suivie d’un projet sur leur ressenti et leurs représentations de l’égalité fille/garçon, dans leur quotidien, leur études, choix de vie et professionnels ; d’un espace d’accueil, d’écoute et d’orientation pour les femmes en difficultés.

 

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
La Mosquée de Torcy
Notez cet article :