Paris : les subventions pleuvent sur les migrants… - ParisVox

Paris : les subventions pleuvent sur les migrants…

Paris Vox – Voici un petit florilège des centaines de milliers d’euros de subventions accordées aux migrants par le Conseil Municipal de Paris lors du mois de Mars 2017. D’autres informations sont à venir !


Subvention relative à la prise en charge des familles migrantes primo arrivantes sans domicile fixe et en situation d’errance sur le territoire parisien (3.567.913 euros) : Depuis 2016, l’association Emmaüs Solidarité gère « le Dispositif de premier accueil » qui a été mis en place par l’Etat et la Ville de Paris. Ce dispositif a pour vocation de permettre aux primo-arrivants, dès leur arrivée sur le territoire parisien, d’être informés de leurs droits et des dispositifs existants et des démarches nécessaires pour obtenir l’asile et une mise à l’abri dans l’attente de la réalisation de leurs démarches.

Il est constitué de deux sites : l’un situé boulevard Ney à proximité de la Porte de la Chapelle (Paris 18e) et l’autre situé avenue Jean Jaurès à Ivry Sur Seine.

Depuis le 19 janvier 2017, le Centre d’Hébergement d’Urgence d’Ivry sur Seine, doté d’une capacité de 400 places a ouvert ses portes sur une ancienne usine de traitement d’Eau de Paris en bord de Seine. En plus d’une équipe médicale interne au centre, les enfants bénéficient d’une scolarité assurée par des enseignants volontaires dans des classes intégrées au centre, dans le cadre d’un partenariat avec l’Education Nationale.

Le budget global de ce projet est de 3 567 913€. L’Etat assure la majorité du financement (90 %). Le département de Paris est sollicité à hauteur de 353 138 € afin de fixer les dépenses de fonctionnement du « Centre d’Hébergement d’Urgence d’Ivry sur Seine ».

 

Subvention et convention avec l’association « Centre Primo Levi » pour le fonctionnement de son centre pluridisciplinaire et ses actions de sensibilisation (105.000 €) : L’association a pour objectif de venir en aide à des personnes réfugiées en région parisienne ayant été victimes de violence politique dans leur pays d’origine.

L’association « Centre Primo Levi »,a été  créée en 1995 par plusieurs associations engagées dans la défense des droits humains, dont la section française d’Amnesty International, l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture) et Médecins du Monde.

 

Aménagement de locaux à destination des chercheurs en exil (20.000€)  : Le Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Thierry Mandon, a ainsi décidé et annoncé, le 13 octobre 2016, lors du colloque de rentrée du Collège de France « Migrations, réfugiés, exils », la création d’un programme d’aide à l’accueil en urgence des scientifiques en exil. (PAUSE).

Doté d’un financement initial du Ministère de l’Éducation nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de un million d’euros, ce programme sera piloté depuis le Collège de France et abrité dans les locaux de la Chancellerie des universités de Paris. Une convention entre ces trois institutions portant création du programme a été signée le 16 janvier 2017.

PAUSE a vocation à se développer grâce à de nombreux partenariats publics comme privés. À cette fin,un fonds de souscription pour le programme a été ouvert à la Fondation de France.

Dans ce contexte, la Chancellerie des Universités de Paris a identifié des locaux, qui seront fournis gracieusement, et sollicite la Ville de Paris à hauteur de 20 000 euros pour le financement de travaux d’aménagement de ces salles à la Sorbonne destinés à accueillir des chercheurs en exil.

 

Subventions à 7 associations, et avenants pour le financement de projets sociaux dans les foyers de travailleurs migrants et résidences sociales pour un total de 55.500 € :

  • 15 000€ Autre Monde, à travers l’action intitulée « ateliers de français et orientation, accès aux droits et activités socioculturelles », propose aux adultes migrants et particulièrement aux résidents de foyers de travailleurs migrants un apprentissage du français, un accès aux droits.
  • 24 000 € Raconte-nous ton histoire, à travers l’action intitulée « ouvrons les portes », propose des ateliers sociolinguistiques, des cours d’informatique et des activités culturelles (visites de musées, café-philo, ateliers artistiques) aux résidents des foyers et résidences sociales de Fontaine au roi (11è), d’Argonne (19è), de Riquet et de Bisson (20è), pour permettre leur plus grande intégration, favoriser l’ouverture des foyers sur leur quartier et créer des liens avec le réseau associatif local.
  • 1 500 € Alphabétisation et Accompagnement des Ressortissants d’Afrique de l’Ouest, à travers l’action intitulée « apprentissage du français et informatique à visée d’autonomie socio-professionnelle », propose des ateliers d’apprentissage du français au sein de la résidence sociale Tolbiac, ouverts aux résidents des foyers de travailleurs migrants et des autres résidences sociales du 13e arrondissement.
  • 000 € Keur Kamer, à travers l’action intitulée « accès au numérique pour les résidents de foyers de travailleurs migrants du 13ème », propose aux résidents du foyer Masséna des temps réguliers d’initiation et d’accompagnement à la maîtrise de l’outil informatique.
  • 5 000 € Association De Solidarité Internationale d’intégration ASI, à travers l’action intitulée « Accès aux droits Foyer St Just, prévention santé et accompagnement social des résidents », propose une permanence d’accès aux droits sanitaires, sociaux et administratifs au sein du foyer Saint Just-(17e).
  • 2 000 € Wagadou Agit en France et en Afrique, à travers l’action intitulée « lien social, accompagnement à l’accès aux droits et à l’insertion sociale des jeunes et adultes du foyer », propose des permanences d’aide administrative et d’accès aux droits à destination des habitants du quartier Riquet, en majorité des personnes issues du foyer de travailleurs migrants Riquet.
  • 5 000 € Collectif pour l’avenir des foyers propose une formation aux délégués des foyers de travailleurs migrants et des résidences sociales pour leur permettre de remplir leur mandat en connaissance des lois et règlements de l’État, des politiques municipales, et des pratiques des gestionnaires.

 

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Saisie record de can
A la suédoise …
Notez cet article :