Meeting de Benoît Hamon à Paris Berçy

Meeting de Benoît Hamon à Paris Berçy

Paris Vox – Le candidat du Parti Socialiste a réuni ses troupes à Bercy, hier, dimanche 19 mars. Notre équipe, qui n’était pas accréditée pour l’événement, n’a pu passer les portes d’entrée, l’accès à la salle étant en effet bloqué pour cause, selon les organisateurs, de « salle pleine ».


En interrogeant le personnel de l’Accor Arena (nouveau nom pour le palais omnisports de Paris), on apprend que la salle était préparée pour recevoir 9000 personnes et qu’à la hâte des places qui étaient bâchées ont été remises en disponibilité afin d’accueillir les soutiens de Benoît Hamon, victime apparemment d’un succès qu’il n’attendait pas.

Selon un responsable interrogé, 12 500 personnes étaient présentes dans Bercy qui peut accueillir jusqu’à 20 000 spectateurs. L’équipe de Benoît Hamon indique que Bercy était plein et que 5 000 partisans étaient massés à l’extérieur.

Benoît Hamon

Certains militants, qui pouvaient s’inscrire sur internet pour le meeting, étaient étonnés, bien qu’inscrits et ayant fait le déplacement, qu’on les refoule sans hésitation

Un écran géant était tout de même prévu afin que les refoulés puissent suivre les interventions de leur champion. Cette étrange organisation pourrait laisser penser que la « saturation » de la salle était au final une façon de faire un coup médiatique et tenter de montrer que beaucoup de français continuent à soutenir Benoît Hamon malgré une campagne chaotique…

Parlons de ces français ; à la question pourquoi avoir choisi Benoît Hamon, les réponses sont assez déroutantes et étrangement beaucoup évoquent Marine Le Pen comme si c’était elle qui dirigeait la France depuis plusieurs années.

Ainsi, une femme d’une quarantaine d’années, qui vit et travaille dans Paris, explique “ Le Pen va détruire la France” puis enchaîne “nous sommes une France fraternelle, nous ! ”. Interrogée sur le bilan de François Hollande la même personne répond en ces termes “Benoît Hamon n’est pas responsable de la politique menée depuis 5 ans “ oubliant le passage au gouvernement de son favori.

Un homme d’une cinquantaine d’années venu avec son frère de banlieue parisienne lui “a besoin d’être convaincu, Marine c’est pas pour nous, Mélenchon et Hamon lui offrent un boulevard” et Macron :”un désastre, c’est pas un homme de gauche, qu’est ce qu’il connaît au peuple lui ?”, son sentiment sur François Fillon :”le toutou de Sarko qui vit grassement sur notre dos avec sa femme…”.  S’ils savent pour qui ils ne voteront pas, ils ne semblent pas enthousiasmés par  les divers champions de la gauche et leur « tragique désunion ».

Autour de Bercy, les affiches annonçant le meeting de Benoît Hamon ont été recouvertes par les soutiens de Jean-Luc Mélenchon, nouvelle preuve que la désunion est patente.

Chez les plus jeunes interrogés, on loue en Benoît Hamon un “mec moderne, qui va agir pour les jeunes “ argumentant ainsi “légalisation du cannabis et revenu universel, ça c’est l’avenir “ puis enchaînant “nous on est contre les fachos

Sur l’écran géant passe le discours de Benoît Hamon qui commence par une minute de silence pour les victimes du terrorisme.

Benoît Hamon
Libertaire, mais pas trop… Pas grand chose d’autorisé dans la salle…

 

 

 

 

 

 

Fermer le menu