Faire un don
Un macaron dans l’espace

Un macaron dans l’espace

Paris Vox – Le chef pâtissier Pierre Hermé, qui a été désigné meilleur pâtissier du monde il y a quelques mois, continue de faire parler de lui.  Il vient en effet de faire envoyer deux boites de macarons dans la station spatiale qui est en orbite autour de la terre.


Ces deux boites ont été envoyées pour célébrer l’anniversaire de l’astronaute français Thomas Pesquet qui travaille dans la station spatiale depuis plusieurs semaines.

Cet envoi en apparence anodin s’est avéré un véritable challenge pour celui qui est surnommé le Picasso de la pâtisserie. Il a fallu en effet revoir toute la recette afin de proposer un produit conforme avec les réglementations de la NASA.

L’objectif étant de faire un macaron non pourvoyeur de miettes, il a fallu diminuer la taille du macaron (afin qu’il soit mangeable en une seule bouchée) et il a fallu également revoir sa cuisson.

Le macaron devait résister à différents chocs thermiques et aux vibrations inhérentes au voyage en fusée, tout a donc été testé en laboratoire à Toulouse afin de s’assurer du bon déroulement de l’opération « Macaron dans l’espace ».

C’est un peu du patrimoine gastronomique français qui s’est donc envolé dans l’espace. Nul ne doute que Thomas Pesquet sera sensible à l’attention.

Les consommateurs parisiens pourront retrouver des répliques en boutique de ce macaron à la framboise jusqu’au 23 mars.

Joli coup marketing pour le chef pâtissier qui trouve là un moyen original de faire sa promotion. Il remet ainsi le produit qui l’a rendu célèbre à travers le monde devant les projecteurs. Le chef parisien a désormais des boutiques un peu partout autour du globe, de Londres au Japon en passant par le moyen orient.  Prochaine ouverture dans l’espace ?!