Musique : In Memoriam bientôt sur Paris Vox…

Musique : In Memoriam bientôt sur Paris Vox…

Paris Vox – Le groupe phare de la scène Rock Identitaire française a répondu à toutes les questions de Paris Vox. Bientôt, mise en ligne de cet entretien exclusif.


Mai 1994 : Sébastien Deyzieu meurt en tentant d’échapper à la police lors d’une rafle organisée contre les nationalistes venus protester contre l’impérialisme américain. C’est cet événement, entre autres, qui a déclenché la création du groupe In Memoriam.

Naît alors le mouvement RIF (Rock identitaire français) et In Memoriam s’illustre par une longue série de concerts à travers la France et plusieurs productions d’albums.

Les 25 et 26 avril 1999, In Memoriam a joué à Belgrade durant l’opération Allied Force « pour soutenir les Serbes alors victimes des bombardements américains ». Le 25 au soir, ils ont ainsi joué un concert sur le pont Brankov en bouclier humain. Les groupes Brixia et Basic Celtos y participent également1.

Le 9 novembre 2002, In Memoriam se sépare après un ultime concert donné à la salle Wagram à Paris devant plus de 500 personnes.

Après plusieurs années d’inactivité, le groupe se reforme à l’invitation du mouvement social CasaPound, et joue le 26 mai 2012 lors de la fête nationale de ce mouvement (Tana delle Tigri) devant plus de 1 500 personnes (dont 300 Français).

À la suite du succès de ce concert, In Memoriam est réinvité en juin 2013 pour la 5e édition de la Tana delle Tigri et s’envole jouer à Rome une nouvelle fois.

Puis c’est à Milan en novembre 2013, puis à Prague en avril 2014 que le groupe retrouve la route de la scène.

Le 28 juin 2014, In Memoriam joue au Back-Up à guichet fermé, une boite de nuit du 15e arrondissement de Paris, devant presque 1 000 personnes.

Surfant sur cette dynamique, In Memoriam enchaîne les concerts : Le groupe se produit à Catane (Sicile) lors de l’événement Magmatica en Août 2014, puis s’envole pour le Québec et assure deux dates à Montréal en Février 2015.

Le 31 juillet 2015, In Memoriam assure la première partie du groupe de rock alternatif La Souris déglinguée (LSD) lors d’un concert à Fréjus2.

Puis c’est en Flandre, au Museumtheater de Sint Niklaas en janvier que le groupe démarre sa rentrée 2016.

A nouveau, à l’initiative de CasaPound, In Memoriam revient jouer à Rome Mai 2016 pour la huitième édition de la Tana delle Tigri.

Eté 2016 : pour la première fois, In Memoriam part en tournée en Europe de l’Est et donne trois concerts : Le 14/07 à Halle / Saale – Allemagne, le 15/07 à Brno – République tchèque, et le 16/07 à Kȩpa – Pologne (Festival Orle Gniazdo

Fermer le menu