Faire un don
Campements sauvages de migrants : l’éternel recommencement

Campements sauvages de migrants : l’éternel recommencement

Paris Vox – Un nouveau campement sauvage vient d’éclore à Saint-Denis. Pour l’instant, on constate la présence d’une centaine de tentes.


 

Les tentes, qui peuvent abriter 3 personnes, se situent sur l’avenue Wilson, non loin de la porte de la Chapelle où a été installé le centre d’accueil des migrants à Paris. Un centre qui, malgré son coût considérable pour le  contribuable, démontre qu’il est déjà insuffisant et que sa construction en urgence ne résout en rien les problèmes de fond.

Cette installation sauvage ressemble beaucoup à l’installation récemment évacuée avenue de Flandres dans le XIXème arrondissement.

Reste à voir quelle réponse la préfecture de Seine-Saint-Denis donnera à cette nouvelle occupation illicite…

Une chose est sûre, les flux migratoires n’étant aucunement stoppés, la situation ne peut que se reproduire, encore et encore…