11 ans de prison pour le CRS qui abusait des conductrices

11 ans de prison pour le CRS qui abusait des conductrices

Paris Vox – La cour d’assises des Yvelines a condamné hier, vendredi 25 novembre, un désormais ancien CRS pour viol, agressions sexuelles et corruption à 11 ans de prison.


Cette affaire judiciaire a tout du mauvais vaudeville,  le CRS, âgé de 37 ans, était affecté à une compagnie autoroutière dans la région Versaillaise. Posté près de la célèbre boîte de nuit,  le Pacha,  l’homme,  profitait des contrôles routiers pour “proposer” des rapports sexuels contre l’annulation de procès-verbaux.

Le CRS, radié depuis de la police,  s’en prenait prioritairement aux femmes seules et alcoolisées, l’homme a reconnu avoir demandé des faveurs à une dizaine de femmes et d’avoir agressé sexuellement quatre victimes. Il nie avoir violé une jeune femme à deux reprises.
Les faits énoncés ci-dessus remontent à 2013, et la mise en détention de l’homme en attendant son procès. Or, nous apprenons que l’homme a déjà été inquiété pour une affaire similaire deux ans plus tôt,  en 2011, et qu’il avait écopé d’un simple rappel à la loi et de 9 mois de suspension de ses fonctions…

On peut légitimement s’interroger sur le non-suivi de ce sombre individu, l’institution policière n’a-t-elle pas failli également dans le suivi d’une “pomme pourrie” en son sein ?

 

Fermer le menu